L'invention du moi - Vincent Carraud - Chaire Etienne Gilson - Format Physique et Numérique | PUF  

L'invention du moi

L'invention du moi
L'invention du moi
Auteur: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre numérique
Date de parution: 
11/04/2016

Résumé

Préalable à toute histoire du sujet que l’on prétendrait mener sur la longue durée, la présente enquête part d’un fait textuel : l’invention de la substantivation « le moi » par Pascal, qui lui-même prend acte de l’expression cartésienne inédite d’ego ille.
Le moi n’est pas un donné premier et intemporel, mais résulte du doute porté à son point extrême — c’est pourquoi l’Antiquité et le Moyen Âge l’ont ignoré. Aussi notre enquête ne s’inscrit-elle pas dans la continuité des études sur les commentaires du De Anima. Elle ne se confond pas davantage avec celles des origines de la subjectivité puisque, avant même d’être déterminé comme sujet, c’est-à-dire comme fondement, le moi est obtenu par le travail de ce que Husserl appelle réduction phénoménologique.
Le moi n’est donc identifiable ni à l’âme, ni à l’entendement, ni à la conscience, ni à l’individu, ni à la personne, ni même au soi. Et ce n’est qu’en le distinguant de tous ces avatars que l’on pourra répondre à l’interrogation de Husserl : « Que peut-on entreprendre, dans une perspective philosophique, avec l’ego ? »
Ce livre analyse ce qui permet l’invention du moi, aussitôt occultée par l’individu de Leibniz ou le soi de Locke, et met en lumière ce qu’elle inaugure : car la première question posée au moi, par Pascal comme par Descartes, n’est pas celle de savoir ce qu’il est mais celle, existentielle, de savoir qui il est.

  

Caractéristiques

Nombre de pages: 
334
Code ISBN: 
978-2-13-063340-2
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos. — Étienne Gilson, la métaphysique et l’histoire du moi

Première leçon. — Le premier moi : Pascal
§ 1. Le moi haïssable
§ 2. Ce qui fait le moi

Deuxième leçon. — Ce moi qui pense
§ 1. La grammaire de la métaphysique : Descartes
§ 2. L’unité du moi : de Fénelon à Rousseau
§ 3. Le moi en question : saint Augustin

Troisième leçon. — Le moi et la substance : Leibniz
§ 1. Ce moi, qui dit beaucoup
§ 2.  Penser à ce qui s’appelle moi

Quatrième leçon. — Le soi sans la substance : Locke
§ 1. The same self
§ 2. Conscience et réflexion

Cinquième leçon. — Le moi ou l’intellect
§ 1. Le moi de l’homme volant : Avicenne
§ 2. Le moi de Socrate
§ 3. Le moi et le menton : Chrysippe
§ 4. Le moi comme le mien : Épictète
§ 5. Le moi et l’être pour moi : Thémistius
§ 6. « Dieses Ich » et « ce mien moi » : de Maître Eckhart à Bérulle

Sixième leçon. — Qui est le moi ?
§ 1. Réflexion ou réduction : Husserl et Descartes
§ 2. L’ego sans privilège : Heidegger et Descartes
§ 3. Die Werheit : de Pascal à Rousseau

Bibliographie
Index nominum

  

Autour de l'auteur

Vincent Carraud, ancien élève de l’École normale supérieure, est professeur à l’Université de Caen et y dirige l’équipe de recherche Identité et subjectivité. Il est l’auteur de Pascal et la philosophie (PUF, 2e éd. 2007), Causa sive ratio. La raison de la cause, de Suarez à Leibniz (PUF, 2002) et Pascal : des connaissances naturelles à l’étude de l’homme (Vrin, 2007).

  

19,99 €
Disponible
Disponible en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Les grandes dates de la philosophie antique et médiévale

Dominique Folscheid
Cités 2017, n° 72

Cités 2017, n° 72

Gilles Deleuze

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

Gilles Deleuze

Igor Krtolica

L'imaginaire

L'imaginaire

Jean-Jacques Wunenburger

L'imaginaire

Jean-Jacques Wunenburger

Dictionnaire philosophique

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

Dictionnaire philosophique

André Comte-Sponville

« J’aime les définitions. J’y vois davantage qu’un jeu ou qu’un exercice intellectuel : une exigence de la pensée. Pour ne pas se perdre dans la forêt des...

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Revue philosophique 2015, t. 140 (2)

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Cités 2019, n° 77

Qu’en est-il du cinéma aujourd’hui ? Quels sont les cinéastes d’une part et les théoriciens du cinéma d’autre part qui pensent les nouveaux défis du cinéma...

Il y a des dieux

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Il y a des dieux

Frédérique Ildefonse

Fragments d'une poétique du feu

Fragments d'une poétique du feu

Gaston Bachelard
La loi naturelle et les droits de l'homme

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La loi naturelle et les droits de l'homme

Pierre Manent

La doctrine des droits de l’homme est devenue l’unique référence légitime pour ordonner et orienter la vie sociale et individuelle. Dès lors, la loi...

Le platonisme

Le platonisme

Vincent Descombes

Le platonisme

Vincent Descombes

Lire Platon est, pour tout philosophe, lire "la philosophie de tous les philosophes, la philosophie en personne" précise Vincent Descombes. Le lecteur ne...

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Spinoza. Chemins dans l'éthique

Paolo Cristofolini

Ce livre présente sept itinéraires, grâce auxquels le lecteur peut parcourir l'Ethique en se plaçant de sept points de vue différents, pour aboutir à une...

Déraison des raisons

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

Déraison des raisons

Sabine Prokhoris

La loi sur le mariage pour tous et le développement des techniques d’assistance à la procréation modifient les formes de l’alliance et de la parenté. Non...

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Au bon plaisir des « docteurs graves »

Sabine Prokhoris

Référence aujourd’hui incontournable de la pensée « progressiste » et star incontestée de la pensée critique contemporaine, Judith Butler passe pour une...

Le monde comme volonté et comme représentation

Le monde comme volonté et comme représentation

Arthur Schopenhauer