L'homme et l'œuvre - José-Luis Diaz - Littéraires (Les) - Format Physique et Numérique | PUF  

L'homme et l'œuvre

L'homme et l'œuvre
L'homme et l'œuvre
Contribution à une histoire de la critique
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
23/03/2011

Résumé

« Aller droit à l’auteur sous le masque du livre » : tel est le mot d’ordre de la critique beuvienne dans la première moitié du XIXe siècle, tandis que l’enseignement et l’édition commencent à imposer le syntagme « l’homme et l’œuvre ». Mais qu’en est-il avant ? et après ?
Conçu comme une contribution à l’histoire de la critique, cet ouvrage s’attache à suivre les diverses phases de l’interprétation biographique des œuvres littéraires : résistances d’abord à l’âge classique et au début des Lumières, puis montée en puissance par phases successives de la curiosité biographique tout au long du XVIIIe siècle. La critique biographique que fonde Sainte-Beuve s’inscrit, en le modifiant déjà, dans le paradigme biographique que le préromantisme a dessiné et qui s’impose à l’âge romantique. Sous le signe du paradoxe, la période suivante prône le culte de l’« impersonnalité » tout en consacrant le triomphe de la biographie dans l’édition et dans l’enseignement, à l’image des « écrivains critiques » ambigus quant au biographique : les Goncourt, Barbey d’Aurevilly, Zola. Entre Proust et Barthes, le livre s’achève sur une vision synoptique du XXe siècle : Contre Sainte-Beuve de Proust, succession de diverses « morts de l’auteur » (Valéry, Blanchot, Barthes), puis, à partir des années 1970, retour de l’auteur par la petite porte des biographèmes, annonciateur de la mode des biofictions…

 

Caractéristiques

Nombre de pages: 
250
Code ISBN: 
978-2-13-058502-2
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Commencements

Chapitre premier. — De Xénophon à Voltaire
Entrée en scène des « Vies »
À l’âge du « moi haïssable »
Premiers signes d’intérêt

Chapitre II. — Les philosophes contre la biographie
Résistances philosophiques
Contre l’« auctoritas »
La vie entre parenthèses

Chapitre III. — L’âge des « minuties »
Évolution des genres
Les ana, suite et fin
Minuties, particularités, petites choses
Un premier enquêteur biographique
Un désir de « Mémoires »
Par la porte des détails

Chapitre IV. — Au temps des éloges académiques
Manières d’écrire la Vie des grands hommes
L’éloge, genre roi
Pour ou contre la statuaire oratoire
La conformité vie/œuvre
Stéréotypie des biographèmes
La vertu mieux que le génie
Vignettes mémorables
La mort du sage

Chapitre V. — Une nouvelle curiosité biographique
À la recherche de l’« intérieur »
L’éloge répudié
Promotion de la « vie privée »
Le « personnel » de l’écrivain
« Traiter l’auteur comme son livre »
Biographie et autobiographie
Commencements du « biographisme »
Les malheurs de l’énergie

Chapitre VI. — « Un siècle de biographies »
Une « corrélation intime » entre la vie et l’œuvre
« No poem is equal to its poet »
Des prêt-à-vivre stéréotypés
Où la passion conduit à la manufacture
Un débat contradictoire
L’antibiographisme à l’âge romantique
Les romantiques contre la biographie
Sous les feux de la satire
Comment écrire la vie du poète ?
Une faim de biographies
La biographie est difficile

Chapitre VII. — Quatre systèmes biographiques
La biographie érudite
Les doctrinaires face à la biographie
L’idéal de la biographie romantique
Et Sainte-Beuve ?

Chapitre VIII. — Sainte-Beuve à la recherche de « l’homme »
L’âme de la critique
L’entrée en biographie
« Aller droit à l’auteur sous le masque du livre »
L’homme avant le rôle
Synopsis biographiques
L’art de la biographie
Biographe en second
Le portrait mieux que la biographie
Naturaliste des esprits

Chapitre IX. — Situation du biographique à la fin  du XIXe siècle
« Impassibles » et « impersonnalistes »
Du côté des réalistes
Rémanences du paradigme biographique
La machine biographique
Le sacre des « hommes de rien »
Persistance et mutations de la critique biographique
Sainte-Beuve comme balise
Critiques de la raison biographique
Changement de cadastre

Chapitre X. — De Proust à Barthes
Résistances du biographique
L’antibiographisme à vol d’oiseau
Le social contre l’individuel
Proust contre Sainte-Beuve ?
Du côté de la poétique
Absence d’auteur, absence d’œuvre
Barthes, le pluriel du « texte » et le retour des « biographèmes »

Note bibliographique
Index des noms

 

Autour de l'auteur

José-Luis Diaz est professeur de littérature française à l’Université Paris 7-Diderot. Il a notamment publié L’Écrivain imaginaire. Scénographies auctoriales à l’époque romantique en France (Champion, 2007) et Devenir Balzac : l’invention de l’écrivain par lui-même (Pirot, 2007).

 

26,50 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Nos recommandations

L'art d'être fragile

L'art d'être fragile

Alessandro D'Avenia

L'art d'être fragile

Alessandro D'Avenia

« Nous vivons dans une époque où l’on n’a le droit de vivre que si l’on est parfait. Toute insuffisance, toute faiblesse, toute fragilité semblent bannies....

La littérature comparée

La littérature comparée

Yves Chevrel

La littérature comparée

Yves Chevrel

La littérature comparée est à entendre comme la science comparative de la littérature, une branche des sciences humaines et sociales qui se propose d'...

Les néologismes

Les néologismes

Jean-François Sablayrolles

Les néologismes

Jean-François Sablayrolles

Comment naissent les mots ou les emplois nouveaux de mots déjà existants ? Comment se forment-ils ? Quelle est leur utilisation...

Les 100 mots de l'éloquence

Les 100 mots de l'éloquence

Éric Cobast

Les 100 mots de l'éloquence

Éric Cobast

Grand oral, concours, exposé PowerPoint… L’éloquence connaît un regain d’intérêt. Elle est même devenue un atout-clé de la...

Montaigne

Montaigne

Stefan Zweig

Montaigne

Stefan Zweig

« Dans Montaigne ne m’émeut et ne m’occupe aujourd’hui que ceci : comment, dans une époque semblable à la nôtre, il s’est lui-même libéré...

L'écriture

L'écriture

Charles Higounet

L'écriture

Charles Higounet

L'écriture est avant tout un procédé dont on se sert pour fixer le langage articulé, fugitif par essence même. L'écriture invente un nouveau langage...

Poétique des valeurs

Poétique des valeurs

Vincent Jouve

Poétique des valeurs

Vincent Jouve

Dans cette analyse, la "mise en texte" des valeurs se fonde à la fois sur la sémiotique narrative et les théories de la réception, l'auteur interroge...

L'écriture fragmentaire

L'écriture fragmentaire

Françoise Susini-Anastopoulos

L'écriture fragmentaire

Françoise Susini-Anastopoulos
Les 100 mots de l'édition

Les 100 mots de l'édition

Serge Eyrolles
Psychanalyse et littérature

Psychanalyse et littérature

Jean Bellemin-Noël

Psychanalyse et littérature

Jean Bellemin-Noël

Quels liens peuvent exister entre psychanalyse et littérature ? Ce sujet déjà traité par l'auteur dans un Que sais-je ? il ya 25 ans est repris et...

Visiter le Flurkistan ou les illusions de la littérature monde

Visiter le Flurkistan ou les illusions de la littérature monde

Camille de Toledo

Visiter le Flurkistan ou les illusions de la littérature monde

Camille de Toledo

"L'ailleurs n'est plus, il faut l'annoncer aux signataires et je ne saurais dire si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle..." affirme l'auteur....

Le conte populaire français

Le conte populaire français

Michèle Simonsen

Le conte populaire français

Michèle Simonsen
L'imagination symbolique

L'imagination symbolique

Gilbert Durand

L'imagination symbolique

Gilbert Durand

La conscience dispose de deux manières pour se représenter le monde. L’une directe, dans laquelle la chose elle-même semble présente à l’esprit, comme dans...

Histoire de la poésie française

Histoire de la poésie française

Jean Rousselot
Mythes et littérature

Mythes et littérature

Joël Thomas

Mythes et littérature

Joël Thomas

Le terme "mythe" a largement envahi notre langage quotidien. Pourtant, en se vulgarisant, il a perdu son sens ancien pour ne plus...