Les trois neveux - Bruno Viard - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Les trois neveux

Image: 
Les trois neveux
Sous-titre: 
L' altruisme et l'égoïsme réconciliés
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/04/2002
17,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Autant le rapprochement Marx, Durkheim et Freud est quasiment impossible autant avec ceux qu'on pourrait appeler "les neveux" un rapprochement intellectuel peut fonctionner.

Pierre Leroux (1797-1871) aimait à se dire le "quatrième socialiste" après Fourier, Saint-Simon et Owen. Il fut confondu à l'époque du socialisme scientifique avec les nombreux socialistes utopiques. Aîné de 20 ans de Marx, P. Leroux le rencontra le 23 mars 1844 au cours d'un déjeuner à Paris. Il avait salué dans sa "Revue indépendante" les "nobles esprits" de la "Gazette rhénane" en 1842 et Marx dans une lettre à Feuerbach parlait du "génial Leroux". Les échanges en restèrent là, Marx denonça les positions plus nuancées de Leroux sur la question religieuse.

Paul Diel était quant à lui plutôt dans la mouvance de Adler plus que celle de Freud, car le besoin d'estime est pour Adler comme pour Diel, contrairement à Freud, le ressort dominant de la constitution de la personnalité. Freud avait d'ailleurs refusé de lire l'ouvrage de Diel qui deviendra son oeuvre majeure "Psychologie de la motivation".

Marcel Mauss (seul véritable neveu parmi ces trois personnages) est toujours resté fidèle à son oncle Durkheim, tout en introduisant une pensée dialectique sensible au symbolisme des gestes et en renonçant à séparer la sociologie de la psychologie.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
160
Code ISBN: 
978-2-13-052618-6
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Bruno VIARD est professeur de littérature française à l'Université de Provence

mise en vente avril

Avis et commentaires