Les territoires de la haine - Jacques André - Petite bibliothèque de psychanalyse - Format Physique et Numérique | PUF  

Les territoires de la haine

Image: 
Les territoires de la haine
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
18/06/2014
13,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Là où l’amour fait dans la nuance, la haine ne connaît pas la demi-mesure. Totale, absolue, elle circonscrit son objet et elle y tient plus que tout, s’attachant à lui nuire avec une constance et une ténacité dont l’amour ne fait pas toujours preuve. Paradoxe de la haine, elle reconnaît son objet dans le geste même où elle souhaite l’annuler. Car si la haine crée l’objet, elle est aussi ce qui menace le plus violemment son existence. Parce qu’elle fait de l’identité de soi à soi un concept exclusif voire fétichisé, la haine porte en elle le rejet de toute altérité. Quand elle se fait l’alliée d’un narcissisme ennemi des «?petites différences?», la haine devient le vecteur d’une pureté qui ne tolère plus aucune bigarrure, aucun mélange. Pureté de la race, purge, épuration ethnique : le pur et la haine habitent les mêmes contrées. L’ouvrage définit les formes nouvelles que la haine prend dans les manifestations contemporaines de la violence et de la cruauté.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
136
Code ISBN: 
978-2-13-061742-6
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Deux visages de la haine, Jacques André


Anorexie, boulimie : quand la haine s’empare du corps, Charlotte de Parseval


Le héros négatif, Laurence Kahn


En temps de guerre : une haine sur commande ?, Fabrice Virgili


Tuer sans haine ?, Régine Waintrater


Les dessous de la haine, Isée Bernateau

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Jacques André est psychanalyste, membre de l’Association psychanalytique de France (APF), professeur de psychopathologie clinique à l’université Paris Diderot. Il est notamment l’auteur de L’imprévu en séance (Gallimard, «?Folio?», 2013) et La sexualité masculine (Puf, « Que sais-je?? », 2013), et a dirigé Les 100 mots de l’enfant (Puf, « Que sais-je?? », 2013).
Isée Bernateau est psychanalyste, maître de conférences en psychopathologie clinique à l’université Paris Diderot, analyste en formation à l’Association psychanalytique de France (APF). Elle est notamment l’auteur de L’adolescent et la séparation (Puf, « Petite bibliothèque de psychanalyse », 2010).

Avis et commentaires