Les récits du temps - Jacques André - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Les récits du temps

Image: 
Les récits du temps
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
20/01/2010
19,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La façon qu’a l’homme d’être dans le temps est une interrogation commune à l’historien et au psychanalyste. Au gré des cultures, des époques, des individus, la représentation du temps et l’inscription des êtres collectifs comme des êtres individuels dans le mouvement de la temporalisation varient. Autant de variations qui font éclater notre idée commune du temps, sa fausse naturalité. Il y a une histoire du temps, il y a aussi une psychogenèse de la temporalité.
Peut-être faut-il même envisager que l’idée de temps, en elle-même, procède d’une invention, à l’échelle de la culture comme de la vie individuelle.
L’historien et le psychanalyste n’ont ni le même objet, ni la même méthode, leur dialogue n’en est que plus nécessaire.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
144
Code ISBN: 
978-2-13-057945-8
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Les auteurs
Présentation

Introduction. Le temps n’est plus ce qu’il était, par Jacques André

La temporalisation du temps : une longue marche, par François Hartog

Remémorer son histoire, par Michael Parsons

Être contemporain. Altérité culturelle et constructions du temps, par Gérard Lenclud

Le temps suspendu, par Isée Bernateau

Le temps social : parcours d’une notion, par Thomas Hirsch

Éclats du temps et récits fragmentaires en psychanalyse, par Monique David-Ménard

« Un passé à écrire ». Expérience de vie individuelle et schèmes héréditaires, par Sylvie Dreyfus-Asséo


  

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ouvrage publié sous la direction de Jacques André, membre de l'Association psychanalytique de France (APF), professeur de psychopathologie à l'Université de Paris-Diderot et directeur du Centre d'études en psychopathologie et psychanalyse (CEPP) ; Sylvie Dreyfus-Asséo, psychanalyste, membre formateur de la Société psychanalytique de Paris ; François Hartog, historien, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, où il enseigne l'historiographie ancienne et moderne.

Avec les contributions de Jacques André, Isée Bernateau, Monique David-Ménard, Sylvie Dreyfus-Asséo, François Hartog, Thomas Hirsch, Gérard Lenclud, Michael Parsons.


 

Avis et commentaires