Les philosophies du néo-darwinisme - Richard G. Delisle - Science histoire et société - Format Physique et Numérique | PUF  

Les philosophies du néo-darwinisme

Image: 
Les philosophies du néo-darwinisme
Sous-titre: 
Conceptions divergentes sur l'homme et le sens de l'évolution
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
30/09/2009
34,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Contrairement à une croyance trop répandue, le darwinisme et son prolongement au XXe siècle — le néo-darwinisme — ne portent pas sur une idée de l’évolution fondée sur la simple notion de « la survie du plus apte ». Si la théorie de la sélection naturelle est partie intégrante du néo-darwinisme, plusieurs de ses fondateurs seront en quête d’une conception beaucoup plus généreuse, pleine et compréhensive de l’évolution.
En réalité, la révolution dite darwinienne s’insère au cœur d’une révolution intellectuelle beaucoup plus importante : la révolution transformiste. Avant d’être des darwiniens, de dignes représentants de cette mouvance s’afficheront comme étant des transformistes. Cela signifie que, en plus des mécanismes de l’évolution biologique, d’autres éléments tout aussi cruciaux seront pris en considération dans l’élaboration d’une véritable synthèse évolutionniste : les rapports entre l’évolution biologique et l’évolution cosmique ; les interrogations portant sur la question d’une possible direction évolutive ; l’enseignement à tirer pour l’homme de sa place et de son rôle dans la nature.
À la croisée de l’histoire, de la philosophie et de la science, cet ouvrage cherche à démontrer, à travers l’analyse des travaux de plusieurs néo-darwiniens de premier plan, que la révolution darwinienne demeurera incomplète aussi longtemps que la révolution transformiste le restera.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
424
Code ISBN: 
978-2-13-056626-7
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface de Jean Gayon

Remerciements

Introduction. — Un néo-darwinisme aux origines pluralistes     

PREMIÈRE PARTIE. — LE SENS DE L'ÉVOLUTION D'UN POINT DE VUE ANTHROPOLOGIQUE
Chapitre premier. Julian Huxley : trois paliers explicatifs      
Le cadre métaphysique
L'armature scientifique avant 1935
L'armature scientifique après 1935   
Chapitre II. Theodosius Dobzhansky : la synthèse inachevée 
L'échelle des êtres
Les mécanismes évolutifs
L'évolution universelle
La synthèse future

DEUXIÈME PARTIE. — UNE ONTOLOGIE MONISTE POUR L'ÉVOLUTION
Chapitre III. Bernhard Rensch : le principe d'unité   
Complexification, indépendance et encéphalisation
L'ordre biologique versus le changement évolutif
Le déploiement épigénétique des lois cosmiques
La pulsion ontologique de l'univers

TROISIÈME PARTIE. — L'ÉVOLUTION EN CONFORMITÉ AU MODÈLE ÉPISTÉMOLOGIQUE ISSU DE LA RÉVOLUTION SCIENTIFIQUE    
Chapitre IV. George Simpson : deux visions conflictuelles de l'évolution
La critique empirique
La critique méthodologique
La critique épistémologique
La question de l'homme: la vision cohérente
La question de l'homme: la vision ambiguë
La question de l'homme: la vision refoulée
Chapitre V. Ernst Mayr : la méthode darwinienne
La révolution darwinienne
L'évolution horizontale ou l'actualisme radical
Une histoire de la vie intemporelle
La critique de l'épistémologie physicaliste
La nouvelle unité de la science

Conclusion. — Une biologie de l’évolution au stade préparadigmatique

Bibliographie
Index


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Docteur en paléoanthropologie et en philosophie, Richard G. Delisle est professeur de philosophie et d’éducation libérale à l’Université de Lethbridge (Alberta, Canada).


 

Avis et commentaires