Les philosophies de l'environnement - Catherine Larrère - Philosophies - Format Physique et Numérique | PUF  

Les philosophies de l'environnement

Image
Les philosophies de l'environnement
Les philosophies de l'environnement
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/03/1997
10,14 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

"La réflexion morale s'est donné un nouvel objet : l'environnement. Aux débuts des années 70, le besoin d'une éthique environnementale a été formulé et tout un débat s'est développé sur ces problèmes : différentes tendances philosophiques s'y sont exprimées, des questions critiques ont été déterminées. L'éthique environnementale existe, comme une réflexion philosophique qui a su associer les questions morales classiques et les problèmes contemporains qui font de la nature l'objet d'un débat philosophique.

Ce débat affecte plus particulièrement la communauté de langue anglaise : la crise environnementale y a été entendue comme une incitation à redéfinir les rapports de l'homme et de la nature, à ne plus voir dans celle-ci un simple réservoir de ressources, à remettre en question l'anthropocentrisme moral, à développer, donc, une nouvelle éthique. Ce livre a pour objet de présenter les principaux thèmes débattus : la question de la valeur intrinsèque, celle du bien-être animal, la conception de la communauté, celle de la wilderness, le problème du pluralisme moral."

4ème de couverture


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-048402-8
Numéro de tome: 
85
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

 18 La valeur intrinsèque

    Il y a des fins dans la nature : le biocentrisme, 23

    Nature et sentiments moraux : l’écocentrisme, 33

    Conclusion, 37

 39 Les animaux et l’environnement

    La cause des animaux : leur bien-être, 45

    La cause des animaux : leurs droits, 50

    Sauvage et domestique : les deux communautés, 54

 60 La communauté biotique : l’héritage d’Aldo Leopold

    Le chasseur dans la montagne, 61

    Le « holisme faible » de Rolston, 72

    L’ « hyperholisme » de Callicott et sa critique, 77

 85 La nature est-elle vierge ou sauvage ?

    Le sanctuaire menacé, 92

    Le vierge, le vivace..., 97

    Ensauvager, 101

105 Pour ou contre le pluralisme ? De la politique à la nature

    Pour le pluralisme moral, 107

    La multiplicité des communautés, 112

    Vers une philosophie de la nature ?, 118

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Catherine LARRÈRE est professeur à l'Université de Bordeaux III.

Avis et commentaires