Les inégalités sociales à l'école - Marie Duru-Bellat - Recherches scientifiques - Format Physique et Numérique | PUF  

Les inégalités sociales à l'école

Image: 
Les inégalités sociales à l'école
Sous-titre: 
Genèse et mythes
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/10/2002
22,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les inégalités sociales à l’école sont un sujet récurrent de débats, un objet tout aussi récurrent de politiques éducatives, tout en étant néanmoins, dans notre pays, perçues avec un certain fatalisme. Ne dit-on pas volontiers que « tout se joue avant 6 ans », que l’école est bien impuissante face aux déterminismes familiaux, que la réussite scolaire est biaisée par des inégalités sociales désespérément persistantes ? Pour autant, les diplômes et leurs sanctions sociales (conséquentes) ne sont guère contestés et la méritocratie (ou « l’élitisme républicain ») constitue une idéologie respectée et consensuelle.
Ce livre démonte minutieusement, sur la base de recherches contemporaines, les rouages des inégalités sociales face à l’école et en son sein. Ce faisant, il redresse des idées reçues et questionne un certain nombre de mythes. Il interpelle aussi les diverses théories sociologiques qui ont prétendu, dans les années 1970, donner une vision intégratrice des inégalités. Enfin, en dégageant les processus qui engendrent et reproduisent les inégalités sociales à l’école, il permet d’entrevoir des pistes pour briser le cercle de la reproduction de ces inégalités, en donnant sa place, rien que sa place mais toute sa place, à l’institution scolaire.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
264
Code ISBN: 
978-2-13-052693-3
Numéro d'édition: 
2
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Première partie. — La construction sociologique de la question des inégalités à l'école
I. L'implicite des sociologues : valeurs fondatrices, arrière-plan social et évolution des problématiques
II. Problèmes méthodologiques de la mesure des inégalités

Deuxième partie. — La sédimentation progressive des inégalités sociales de carrière scolaire
III. Facettes et genèse précoce des écarts sociaux
IV. Secondaire et supérieur : passif scolaire et anticipations sociales

Troisième partie. — Les implications en termes d'inégalité des caractéristiques du contexte scolaire
V. Sélectivité et efficacité différentielles des établissements scolaires
VI. Formation et socialisation au sein des classes
VII. Subi, créé, contrôlé : le contexte comme vecteur d'inégalités sociales

Quatrième partie. — Évolutions, comparaisons, interprétations
VIII. La démocratisation et ses facettes : comparaisons historiques et internationales
IX. De l'interprétation des faits au test des théories
X. L'école dans la boucle des trajectoires sociales

Conclusion
Bibliographie


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Marie Duru-Bellat, sociologue, est professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Bourgogne et chercheur à l’IREDU-CNRS. Elle a publié notamment L’école des filles (L’Harmattan, 1990), Pour une approche analytique du fonctionnement du système éducatif (Puf, 1993, avec A. Mingat), Sociologie de l’école (Colin, 1999, avec A. van Zanten) et L’hypocrisie scolaire (Seuil, 2000, avec F. Dubet).

Avis et commentaires