Les histoires des toxicomanes - Olivier Taïeb - Fil rouge (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Les histoires des toxicomanes

Image: 
Les histoires des toxicomanes
Sous-titre: 
Récits et identités dans les addictions
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/01/2011
30,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les addictions se jouent des limites habituelles des disciplines scientifiques. Ce livre propose de les considérer comme des constructions narratives. Mais quels en sont les auteurs et les narrateurs ? Les lecteurs, les auditeurs et les spectateurs ? S’agit-il des patients ou des professionnels ?
À partir d’une recherche menée avec des patients toxicomanes, ce livre souligne leur besoin d’être secourus par la littérature, c’est-à-dire par la fiction, l’Histoire, mais aussi par la littérature spécialisée, pour construire leurs identités et organiser leurs expériences temporelles. Cette appropriation, nécessaire pour se connaître soi-même, doit rester critique. L’équilibre est fragile entre des dispositifs de soins illisibles, empêchant toute configuration de la souffrance, et d’autres trop lisibles, fabriquant des patients uniformes et indifférenciés. Pour éviter l’émergence d’une addictologie désubjectivante, ce livre invite les étudiants et les professionnels à prendre en compte le cercle de la mimèsis entre les histoires des patients et les modèles théoriques et cliniques.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
392
Code ISBN: 
978-2-13-058553-4
Numéro d'édition: 
1
Format
13 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface

Introduction


Chapitre premier. — Donner un sens à la souffrance : de l'anthropologie médicale à la psychiatrie transculturelle
L’anthropologie médicale et l’anthropologie de la maladie
La psychiatrie transculturelle
L’épidémiologie culturelle
Les recherches sur les représentations des addictions chez les professionnels

Chapitre II. — De l'identité narrative de Ricœur à la mise en intrigue des histoires des toxicomanes
L’identité narrative selon Ricœur
L’interaction par la lecture entre monde du texte et monde du lecteur
La narrativité en psychologie et en psychanalyse
La narrativité en anthropologie et en sociologie de la médecine
La narrativité dans les addictions : la mise en intrigue des histoires des toxicomanes par les modèles théoriques et cliniques

Chapitre III. — Patients et méthode
Les patients
La méthode

Chapitre IV. — Résultats
Les patients, les types de dépendance et la sévérité de l’addiction
Les modes d’expression de la souffrance
Les représentations des troubles
Les récits des parcours
La stigmatisation perçue
Les théories étiologiques
Les relations entre les modèles explicatifs et les autres variables

Chapitre V. — Discussion
Les histoires des toxicomanes
Le cercle de la mimèsis entre récits de vie et histoires de cas et modèles théoriques
Limites

Conclusion. — Pour un monde du soin polyphonique

Références bibliographiques


  

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Psychiatre et docteur en psychologie, Olivier Taïeb est praticien hospitalier dans le service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent et de psychiatrie générale à l’hôpital Avicenne, à Bobigny, enseignant et chercheur à l’Université Paris XIII (unité EA3413) et dans l’unité Inserm U669 à Paris.


  

Avis et commentaires