Les débordements de la mer d'Aral - Raphaël Jozan - Partage du savoir - Format Physique et Numérique | PUF  

Les débordements de la mer d'Aral

Image: 
Les débordements de la mer d'Aral
Sous-titre: 
Une sociologie de la guerre de l'eau
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
25/04/2012
22,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Raphaël Jozan prend le contre-pied de bien des idées reçues sur la guerre livrée par les anciennes républiques soviétiques du bassin de la mer d’Aral pour le partage de l’eau. Il relève comment les modèles hydro-économiques de la coopération internationale viennent construire une véritable guerre de l’eau en amplifiant les tensions entre États.
Contrebande de coton, détournement d'argent public, jeux sur les normes techniques : les économies nationales, observées par les experts internationaux, sont littéralement débordées. Les « fuites » d'une gestion de l’eau qu'ils jugent déficiente arrosent en fait une culture non enregistrée par les statistiques administratives et qui leur est invisible. Est-ce de l'aveuglement ?
Ce travail interdisciplinaire, qui remonte aux sources de l'introduction du coton dans la région et à l'émergence du modèle hydraulique, propose une sociologie des dispositifs de mesures et de calculs des sciences économiques. Fondé sur une enquête de terrain originale, il éclaire la façon dont les experts, canalisés par les administrations locales et par leurs propres dispositifs, s’appuie sur une représentation qui omet une partie cruciale de la réalité.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
220
Code ISBN: 
978-2-13-059434-5
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction générale

Chapitre premier – Le Gospel de la pénurie d’eau
A - Guerre de l’eau : mécanique d’un discours tautologique
B - La « guerre de l’eau » débordée

Chapitre 2 – De l’introduction du coton à l’émergence d’un imaginaire hydraulique (1850-1916)
A - En 1850, la Ferghana n’est pas un territoire cotonnier
B - Construction d’une filière cotonnière (1876-1916)

Chapitre 3 – Le coton, l’hydraulique et le calcul pendant la période soviétique (1917-1990)
A - Projet taylorien sur la vallée de Ferghana (1918-1939)
B - L’hydraulique : alignement du territoire et du script cotonnier

Chapitre 4 – L’inertie cotonière de la vallée de Ferghana (1991-2010)
A - Les champs et la cité administrative : deux espaces, une économie
B - Les trajectoires nationales à l’épreuve

Chapitre 5 – Dans les laboratoires de l’expertise
A - Grille d’analyse formelle du territoire
B - Anatomie d’un aveuglement

Chapitre 6 – Économie politique du « Gospel de la pénurie d’eau »
A - Les modèles, plate-formes de négociations internationales
B - Les modèles hydroéconomiques dans la « guerre de l’eau »

Conclusion générale

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Docteur en sociologie et ingénieur des Ponts, des eaux et des forêts, Raphaël Jozan est chercheur associé au Laboratoire techniques, territoires et sociétés (LATTS). Il travaille pour plusieurs agences de développement en France et à l’étranger.

 

Avis et commentaires