Les constructions de l'universel. Psychanalyse, philosophie - Monique David-Ménard - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

Les constructions de l'universel. Psychanalyse, philosophie

Image: 
Les constructions de l'universel. Psychanalyse, philosophie
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
14/10/2009
14,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Pourquoi définir la pensée conceptuelle par l’universelle validité des propositions qu’elle énonce ? Pourquoi définir la moralité par l’idée que « pour tout humain » la loi vaut ? Pourquoi donc mesurer notre vie esthétique à ce critère de l’universalité et faire de la sexuation elle-même une affaire de logique ?
En conjuguant avec précision l’analyse des désirs dans les rêves et la lecture des textes philosophiques sur la faculté de désirer, Monique David-Ménard invite à un nouveau regard sur notre modernité : de Kant à Sade et de Sade à Lacan, nos constructions conceptuelles réputées les plus rigoureuses se nouent à des fantasmes qui ne demandent qu’à sortir du statut de lettres mortes où notre lecture seule les tient. Ce n’est pas pour autant la ruine de la raison, c’est plutôt sa chance : on y gagne une image plus vraie, c’est-à-dire plus aventureuse, du travail de la pensée.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-057615-0
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos

Introduction

Synopsis

Chapitre premier. — « Aussi souvent qu’on voudra… » (les structures de désir et le concept d’universel)

Chapitre II. — L’universel chez Sade et Kant

Chapitre III. — La version sadienne de l’universel

Chapitre IV. — Faut-il chercher l’universel dans la beauté ?

Chapitre V. — Faut-il chercher l’universel dans la différence des sexes ? Les « formules de la sexuation » chez Lacan

Conclusion. — La pensée est-elle sexuée ?


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Psychanalyste et philosophe, Monique David-Ménard a longtemps été professeur de khâgne aux Lycées Lakanal puis Janson de Sailly. Directrice de recherches à l’École doctorale « Recherches en psychanalyse » de l’Université Paris-Diderot (P7), elle dirige actuellement le Centre d’études du vivant dans cette même université. Elle a notamment publié : L’Hystérique entre Freud et Lacan (Éditions Universitaires, 1983), La Folie dans la raison pure (Librairie Vrin, 1990), Tout le plaisir est pour moi (Hachette Littératures, 2000), Deleuze et la psychanalyse (PUF, 2005), Sexualités, genres, mélancolie (sous la dir.), (Campagne Première, 2009).


 

Avis et commentaires