Les TGV européens - Éric Cinotti - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

Les TGV européens

Image: 
Les TGV européens
Sous-titre: 
(Eurostar, Thalys)
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/2000
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-050565-5
Numéro de tome: 
3540
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

TABLE DES MATIÈRES

  Introduction

  Chapitre I — Le développement des TGV nationaux préfigure les TGV européens

    I. Une affaire d’États : les années 1960-1970 : 1. La grande vitesse avant le TGV ; 2. Le projet TGV Sud-Est — II. Le TGV au secours du chemin de fer : les années 1980-1990 : 1. Le TGV Atlantique ; 2. La naissance d’un réseau TGV en France : le TGV Nord Europe et les TGV province-province ; 3. Le schéma directeur de 1990.

  Chapitre II — Les TGV deviennent européens

    I. L’Europe et la grande vitesse : 1. Les premières concertations ; 2. Le premier rapport « pour un réseau européen à grande vitesse » (1988) ; 3. La grande vitesse ferroviaire s’intègre dans les réseaux transeuropéens ; 4. Le schéma directeur européen de 1995 ; 5. TGV européens : le bilan — II. L’influence d’un nouvel acteur : l’Union européenne : 1. Union européenne : acteur mineur ? ; 2. Union européenne : une influence croissante — III. Les cinq principes d’action de l’Union européenne ; 1. L’interopérabilité : A) Cultiver sa différence ; B) Travailler ensemble ; 2. L’intermodalité ; 3. La libéralisation ; Timides ouvertures ; 4. La gestion des compagnies ferroviaires ; 5. Les efforts de coopération — IV. Le bilan des réalisations : nouvelles offres et nouvelles organisations.

  Chapitre III — Eurostar, Thalys et les autres : de nouveaux TGV à la conquête de l’Europe

    I. Eurostar : 1. Une nouvelle offre de transport ferroviaire : A) Les origines d’Eurostar ; B) Le point de départ de l’Europe à grande vitesse ; C) L’accord sur le tunnel et la naissance d’Eurostar ; D) Le mode d’exploitation tripartite ; E) Mise en service et premiers bouleversements ; F) Matériel et services ; G) La motorisation et le design ; H) La volonté de ressembler à l’avion ; I) Le service et le personnel ; J) La restauration ; K) Les clients ; L) Le programme de fidélisation ; M) Les accords avec l’aérien ; N) La pratique du yield management ; O) Eurostar au-delà des capitales ; 2. Eurostar et ses concurrents : A) Positionnement ; B) Le temps de parcours au cœur de la compétitivité ; C) Le match train/avion ; D) Les performances sur Londres-Bruxelles ; 3. Résultats et perspectives : A) L’analyse du trafic en volume ; B) Les recettes et l’équilibre budgétaire ; C) Une régularité moyenne ; D) L’incident du tunnel ; E) Les perspectives de développement ; F) La rigidité des capacités d’offre ; G) La nouvelle organisation de gestion ; H) L’alliance avec British Airways — II. Thalys : 1. Les origines de Thalys : A) Adieu aux Trans-Europ-Express ; B) Quatre années de travaux pour la SNCB ; C) Westrail, un tandem franco-belge pour l’exploitation commerciale ; D) Les rames PBKA ; 2. Première mise en service et course contre la montre : A) Bruxelles au cœur de l’Europe ferroviaire ; B) Au-delà des capitales : d’autres marchés prometteurs ; 3. Un produit alliant vitesse et modernité : A) La flotte Thalys ; B) De nouveaux espaces à bord : Confort 1 et Confort 2 ; C) Un service haut de gamme : se mesurer à l’avion ; 4. Thalys et ses concurrents : A) Un marché de 21 millions de voyages ; B) Bras de fer avec l’automobile ; C) Doubler la part du rail ; D) Une politique de prix par cible ; E) Une gamme de prix simplifiée ; F) Une logique d’optimisation commerciale ; G) Des formules pour voyageurs fréquents ; 5. Résultats et perspectives : A) Un bilan positif ; B) Reconquérir des parts de marché ; C) Thalys en 2005 — III. France-Suisse, la Ligne de cœur : 1. Rôle du GIE ; 2. Le marché ; 3. L’offre ferroviaire — IV. La grande vitesse entre la France et l’Italie — V. L’ICE Allemagne-Suisse — VI. Les trains pendulaires, une alternative à la grande vitesse ?.

  Chapitre IV —

Avis et commentaires