Les 100 histoires du Tour de France - Mustapha Kessous - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

Les 100 histoires du Tour de France

Image: 
Les 100 histoires du Tour de France
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
29/05/2013
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le Tour de France est l’un des trois plus grands spectacles sportifs au monde. Depuis sa naissance en 1903, l’épopée de la Grande Boucle suscite la ferveur populaire, bien au-delà du bord des routes qu’elle emprunte et des frontières de l’Hexagone.
Étapes de légendes, cols mythiques, héros du bitume, saga du peloton, affaires de dopage, exploration de la caravane, cet ouvrage propose, dans la roue des coureurs, la myriade d’histoires grandes ou petites, drôles ou tragiques, qui ont fait celle du Tour. Mêlant destins individuels, vie quotidienne des « forçats de la route », enjeux sportifs, économiques, politiques ou technologiques, ce livre raconte aussi un pan de notre histoire collective.


À lire également en Que sais-je ?...
''Les 100 histoires des Jeux olympiques'', Mustapha Kessous
''Histoire du sport'', Thierry Terret

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-060944-5
Numéro de tome: 
3971
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

La « ville itinérante »
1903 – La naissance du Tour de France
1903 – Le Tour qui faillit n’avoir jamais lieu
Henri Desgrange (1865-1940)
1904 –  gourdins, clous, coups de feu  et disqualifications
1905 – Trousselier, le vainqueur plumé
Lucien Petit-Breton (1882-1917)
1910 – le Tour à l’assaut des Pyrénées
Le Tourmalet
1911 – La mystérieuse intoxication de Paul Duboc
Le Galibier
1913 – Le « Vieux Gaulois » et le vélo qui fourche
Philippe Thys (1889-1971)
Le maillot jaune
1919 – des tranchées sur la route
1924 – Le plus célèbre des journalistes en reportage sur le Tour
Les fratries au cœur du Tour
Histoire du dopage sur le Tour de France
1924 – Ottavio Bottecchia,  le maillot jaune masqué
1926 – Le Tour le plus long
1926 – Kisso Kawamuro, un Japonais sur le Tour
1930 – Des équipes nationales  pour enrayer le déclin
La caravane publicitaire
1934 – Le sacrifice de René Vietto
1935 – Georges Speicher et l’honneur perdu  de la maréchaussée
L’évolution du matériel
1935 – Francesco Cepeda, le mort oublié
Jacques Goddet (1905-2000)
1937 – Des Espagnols roulent pour la République
1938 – Magne et Leducq, deux hommes  pour une victoire
1947 – la quatrième grande évasion  d’Albert Bourlon
1947 – Jean Robic, le maillot jaune en dot
1948 – Gino Bartali, dix ans après
Fausto Coppi (1919-1960)
La télévision et le Tour de France
1950 – La pause baignade du peloton
Une entreprise très rentable
1950 – la fuite des Italiens
1950 – La cuite de Zaaf
1951 – Hugo Koblet, le pédaleur de charme
1952 – Yvette Horner sort son accordéon
L’Alpe d’Huez
1953 – Jean Robic plombé par son bidon
1954 – Le rêve de gosse d’Antoine Blondin
Louison Bobet (1925-1983)
1954 – Bobet, maillot jaune sans tunique
1954 – Amsterdam, le premier grand départ  de l’étranger
Comment devenir ville-étape
1954 – la pause vanille de l’Aigle de Tolède
Le mont Ventoux
1956 – Roger Walkowiak, la grande victoire  d’un deuxième classe
Roland Barthes et « l’épopée » du Tour
Des surnoms
1958 – André Darrigade et la terrible collision  du Parc des Princes
1960 – Quand la Grande Boucle rend hommage  au « Grand » Charles
1962 – Au revoir les nations,  bonjour les marques
Raymond Poulidor (né en 1936)
1964 – Anquetil, la victoire ou la mort
1964 – Anquetil-Poulidor, épaule contre épaule  au Puy-de-Dôme
Jacques Anquetil (1934-1987)
1967 – La dernière montée de Tom Simpson
Eddy Merckx (né en 1945)
1971 – Luis Ocaña, le martyr en jaune
Vert, à pois, blanc : les autres maillots distinctifs
1975 – Merckx et le coup de poing au foie
Coups bas et dérapages
Bernard Thévenet (né en 1948)
1975 – Yves Mourousi offre les Champs-Élysées
1976 – Lucien Van Impe, le grimpeur qui ne voulait pas gagner
Bernard Hinault (né en 1954)
1978 – La drôle de poire de Michel Pollentier
Le Tour mondialisé
1980 – Joop Zoetemelk, l’éternel deuxième  enfin vainqueur
1983 – Pascal Simon, le chemin de croix  d’un maillot jaune
Laurent Fignon (1960-2010)
1984 – Quand Hollywood rêvait du Tour de France
1984 – Les femmes au départ
1986 – LeMond-Hinault, un maillot jaune  pour deux
Le directeur sportif
1986 – Eric Heiden, un quintuple champion olympique sur la route du Tour
1989 – La distraction de Pedro Delgado
Miguel Indurain (né en 1964)
La stratégie de course
Le Tour guidé par l’oreillette ?
1991 – Djamolidine Abdoujaparov, le sprinter fou
1993 – L’Étape du Tour, la Grande Boucle enfin accessible à tous
1995 – Fabio Casartelli, la mort au virage
Les salaires de la sueur
1996 – Le « sang épais comme un sirop » de Bjarne Riis
1998 – L’affaire Festina
Richard Virenque (né en 1969)
2003 – Lance Armstrong coupe par les champs
Lance Armstrong (né en 1971)
2006 – Floyd Landis, vainqueur quatre jours
2008 – Monsieur « Van dernier »
2010 – Alberto Contador ou la contamination par le steak
2012 – Bradley Wiggins, quand les Anglais débarquent
Quelques mots du vélo
Quelques petits rites quotidiens
Le peuple du bord des routes

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Mustapha Kessous est journaliste au Monde. Il a déjà signé Les 100 histoires des Jeux olympiques dans la même collection en 2012.
Clément Lacombe est journaliste économique au Point.


Ils ont couvert le Tour de France pour Le Monde.

 

Avis et commentaires