Les études philosophiques 2016 - n° 2 - - Etudes philosophiques (les) - Format Physique et Numérique | PUF  

Les études philosophiques 2016 - n° 2

Image: 
Les études philosophiques 2016 - n° 2
Sous-titre: 
Philosophie arabe
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Revue
Date de parution: 
11/05/2016
23,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le présent recueil a pour objet d’explorer divers aspects de l’œuvre des quatre aristotéliciens les plus célèbres ayant écrit en arabe – al-Farabi (872-950), Ibn Sina (980-1037), Ibn Bagga (1074-1139), Ibn Rušd (1126-1198). S’en dégage quelque chose comme une leçon commune sur le rapport entre herméneutique et philosophie. On y décèle en effet à chaque fois combien l’approfondissement du corpus aristotélicien et l’étude de nouveaux domaines du savoir s’appellent l’un l’autre. Ne pas prendre en compte les sciences textuelles, juridiques, théologiques, mathématiques, bref, l’univers épistémique foisonnant de nos « commentateurs arabes », c’est s’interdire de rien comprendre à leurs philosophies dans ce qu’elles ont de plus nouveau.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
144
Code ISBN: 
978-2-13-073397-3
Numéro de tome: 
117
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

PHILOSOPHIE ARABE


Marwan RASHED – Présentation
Farah CHERIF ZAHAR – L’éternité du mouvement chez Ibn Bagga (Avempace) : de la définition générique à la définition numérique. Le commentaire aux chapitres I et II du livre VIII de la Physique
Cristina CERAMI – Essence, accident et nécessité : la notion de par soi chez Averroès
Lila LAMRANI – L’herméneutique coranique dans l’Épître sur le Retour d’Avicenne : entre orthodoxie et philosophie
Ziad ABOU AKL – La philosophie comme pratique : erreur et droit à l’erreur dans la pensée d’Averroès
Roshdi RASHED – Avicenne, « philosophe analytique » des mathématiques


RÉSUMÉS
OUVRAGES REÇUS

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Revue dirigée par David LEFEBVRE, maître de conférence HDR à l'université Paris-Sorbonne

Avis et commentaires