Le voyage d'Italie dans les littératures européennes - Marie-Madeleine Martinet - Littératures européennes - Format Physique et Numérique | PUF  

Le voyage d'Italie dans les littératures européennes

Image
Le voyage d'Italie dans les littératures européennes
Le voyage d'Italie dans les littératures européennes
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/03/1996
13,18 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
352
Code ISBN: 
978-2-13-047353-4
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, 1

  Espace italien et texte, 1

    Rhétorique et mimésis, 2

    Les motifs, 4

    Les ères du temps, 7

  La conscience réflexive artistique, 8

    Forme du récit et rythme de la pensée, 8

    Retour aux origines et multiplicité des univers imaginaires, 8

    Auteur et lecteur, 10

  Langue et mythe, 14

    Style et évocation, 14

    Thématique et intertextualité, 15

I – LE VOYAGE D’ITALIE I – COMME FORME DE REPRÉSENTATION

Introduction, 19

Chapitre 1 – L’image de l’Italie dans la poétique de l’hyperbole, 23

  La vision italienne dans la poétique de l’histoire universelle, 23

    Ruines et modes d’adresse, 23

    Pensée et comparaison épique, 26

  Rhétorique de l’éloge et récit de voyage en Italie, 29

Chapitre 2 –  Voyage d’Italie et écriture : du récit à l’ecphrasis, 39

  Lecture et espace, 41

  Rhétorique réflexive et regard, 45

    Auteur et lecteur dans le récit de voyage, 45

    La langue et l’art classique, 52

  Jeu et comparaison, 62

Chapitre 3 – Du rythme en attente au paysage des émotions, 71

  La fuite de l’écriture, 71

    Les effets de construction, 71

    L’approche et l’attente, 76

  Le mot et l’image, 79

    La rhétorique de l’art, 79

    La citation, 82

    Le regard artistique et historique, 85

    La poétique du paysage classique, 92

  Le sentiment de soi, 95

Conclusion – Le texte et le lieu, 99

II – LA BEAUTÉ ITALIENNE II – ET L’EXPRESSION DES SENTIMENTS

Introduction, 103

Chapitre 4 – Les mondes italiens corrélats du regard et du cœur, 111

  Vers le sud, 112

    Récit et vie, 113

    Voyage et construction romanesque, 120

    Phases de la vie et phases de l’histoire, 121

  Les rappels entre les textes, de la pointe au paradoxe, 125

    Les échos goethéens de Corinne, 125

    Le thème de Venise et les romantiques anglais, 131

    La vision vénitienne de Chateaubriand, 141

  Regard, texte et passion, 144

    La médiation de l’art, 145

    L’éveil de la vue, 146

    La réflexion, 152

    Le paysage affectif, 155

    La conscience réflexive, 157

    Le paysage et l’écrivain, 160

Chapitre 5 – Les villes motifs du passé antérieur des sentiments, 165

  Naples et le passé du moi, 166

    Les flots du souvenir, 166

    Fusion des lieux et nostalgie, 171

    Pompéi et l’évocation amoureuse, 173

    L’archéologie sentimentale, 175

  Rome ou la capitale du cœur fragmenté, 179

  L’art florentin et les troubles du sentiment, 190

    Le syndrome de Stendhal, 190

    L’art toscan et la mémoire des sentiments, 193

    La lumière florentine et la passion, 196

    L’art et l’ellipse du moi, 203

Conclusion – Le paysage des sentiments, 213

III – INTERTEXTUALITÉ ET INSPIRATION

Introduction, 217

Chapitre 6 – Venise symbole de la création, 219

  A la recherche de la Venise perdue, 219

    Architecture et texte : de la mosaïque à la mémoire, 219

    Le voyage à Venise : rêve, regret et accomplissement, 232

    Art et mémoire, 248

  Venise ou les langages de l’espace lyrique, 251

    L’univers verbal de Venise, 251

    Langue et espace, 254

    Les arts et La mort à Venise, 261

Chapitre 7 – Citation et décentrement, 269

  Les points de vue multiples et l’Italie excentrée, 269

    Espace et orientation : du roman au film, 269

    Points de vue et style subjectif, 279

  Les sites italiens et la poétique de la réflexivité, 296

    La Toscane du lyrisme évanescent, 296

    L’Italie et la poétique du paradoxe métaphysique, 300

  Rome baroque et Venise rococo : de la modification à l’exception, 305

    La structure romaine de la modification, 305

    L’esthétique vénitienne de l’exception, 316

              Conclusion – De la réflexion à l’excentricité, 321 Conclusion générale – La poétique du voyage d’Italie, ou de la réminiscence à l’enchantement, 323

              Bibliographie, 325

              III – Sources, 325

              III – Critiques, 329

              III – Documents artistiques, 341

Avis et commentaires