Le village dans la ville - Michael Young - Lien social (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Le village dans la ville

Image: 
Le village dans la ville
Sous-titre: 
Famille et parenté dans l'Est londonien. Présenté par J.-H. Déchaux et par H. Marchal et J.-M. Stébé
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
17/11/2010
26,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Il faut se réjouir de la réédition de ce classique de l'anthropologie urbaine devenu une référence incontournable des études de la parenté occidentale moderne. Comme d'autres écrits, par exemple l'article de Talcott Parsons sur la parenté américaine qui le précède de quelques années et auquel on l'oppose rituellement, le livre de Michael Young (1915-2002) et Peter Willmott (1923-2000) fait partie de ces textes que tout le monde cite mais que bien peu ont lu dans le détail. Plus de cinquante ans après sa première édition en anglais, cela vaut pourtant toujours la peine et quiconque s'intéresse à la parenté en milieu urbain devrait accepter de consacrer quelques heures pour découvrir ce petit chef-d'œuvre qui marque le point de départ des études sur la parenté urbaine en Occident. Il n'est pas si fréquent que l'on fasse d'authentiques découvertes en sciences sociales. M. Young et P. Willmott peuvent se targuer d'en avoir fait plusieurs lors de cette étude du quartier londonien de Bethnal Green, et non des moindres, et d'avoir ainsi contribué à renouveler le regard que les sciences sociales portent sur la famille et la parenté dans les sociétés occidentales modernes. »


— J.-H. Déchaux —


  


Caractéristiques

Nombre de pages: 
240
Code ISBN: 
978-2-13-057802-4
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Présentation par Jean-Hugues Déchaux. — Un classique de la sociologie de la parenté

Présentation par Hervé Marchal et Jean-Marc Stébé. — Une leçon fondamentale pour la sociologie des quartiers populaires

Préface à l'édition française, par Peter Willmott

Introduction

PREMIÈRE PARTIE. — LA PARENTÉ À BETHNAL GREEN
I. Maris et femmes de jadis et d'aujourd'hui
La chute de la natalité
Du bar à la maison
Vers un nouvel équilibre des rôles
Tout pour les gosses
II. Le logement
Vivre si possible à côté de chez ses parents
Histoire d’une famille
Pistonner la famille
III. Mères et filles
La journée d’une femme
Échange de services
Autres formes d’aides
Représentantes de la tradition
IV. Maris et mères
Le triangle de la vie adulte
Réduire les tensions
Inclus et exclus
Courtiser la belle-mère
Les maris sont aussi des fils
V. Le réseau de parenté
Le souvenir de la mère
Frères et sœurs célibataires
Le réseau élargi
La proximité de la famille
VI. La famille dans l'économie
Un secteur ouvrier
Toucher un mot au patron
La succession père-fils
Les liens entre hommes
VII. Parenté et communauté
La maison et la rue
Les villages du quartier
Les liens tissés par l’histoire
Parenté et résidence : en conclusion

SECONDE PARTIE. — FAMILLES EN MOUVEMENT
VIII. De Bethnal Green à Greenleigh
Les mobiles de la migration 
C’est mieux pour les gosses
IX. La famille à Greenleigh
Deux ans plus tard
On ne se voit plus comme avant
Les soins en cas de maladie
Nulle part où aller
La coopération financière
X. Chacun chez soi
Sans famille
Après les voisins, la maison
Un style de vie à prendre
Parenté et statut social
XI. Changements de classes
L’ascension par l’école
La volonté maternelle
Vingt ans plus tard
XII. En conclusion : planification et vie familiale

Présentation de la méthode
L’échantillon général
L’échantillon-mariage de Bethnal Green
L’échantillon-mariage de Greenleigh
L’échantillon-lycée
Les méthodes d’entretien
L’analyse des résultats

Références bibliographiques
Index


Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Présentation de Jean-Hugues Déchaux, professeur à l'Université Lyon 2 et directeur adjoint de Mondes et dynamiques des sociétés (MODYS), auteur de l'ouvrage Le souvenir des morts (1997), paru dans la même collection.

Présentation de Hervé Marchal et Jean-Marc Stébé, respectivement professeur et maître de conférences en sociologie à l'Université de Nancy 2 et membres du laboratoire lorrain des sciences sociales (2L2S). Ils ont dirigé ensemble le Traité sur la ville (PUF, 2009).

Ouvrage traduit de l'anglais par Anne Gotman.


 

Avis et commentaires