Le végétarisme et ses ennemis - Renan Larue - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Le végétarisme et ses ennemis

Image
Le végétarisme et ses ennemis
Le végétarisme et ses ennemis
Sous-titre: 
Vingt-cinq siècles de débats
Auteur: 
1 commentaire(s)
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
14/01/2015
19,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Les revendications des végétariens et des véganes suscitent des réactions hostiles. Aux États-Unis, l’industrie agro-alimentaire a interdit que l’on filme les sévices subis par les animaux d’élevage, tandis qu’en France, on estime que la fermeture des abattoirs précipitera le déclin moral de l’Occident.
Cette querelle n’est pas récente. Les pythagoriciens condamnaient déjà la consommation de viande lorsque les stoïciens enseignaient que les bêtes n’existaient que pour satisfaire l’espèce humaine. L’Église a longtemps prêché cet anthropocentrisme radical, avant que les philosophes des Lumières ne le contestent vigoureusement. « La justice ne devrait-elle pas concerner tous les êtres sensibles ? », demandèrent-ils. N’est-il pas inhumain de tuer pour se nourrir ? Depuis le XIXe siècle anglais et à la faveur de l’écologisme contemporain, les discussions ont redoublé.
L’histoire du végétarisme est celle d’un débat ancien et fascinant, qui porte moins sur les animaux ou l’alimentation que sur l’espèce humaine, ses devoirs et ses prérogatives, sa place dans l’univers, sa nature biologique et spirituelle.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
324
Code ISBN: 
978-2-13-061903-1
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction générale


La querelle des Anciens
Les nostalgiques de l’âge d’or
Le régime de Pythagore et des pythagoriciens
L’impiété des sacrifices sanglants
La réaction antivégétarienne
Plutarque et les incohérences du carnisme
Porphyre et le traité De l’abstinence
Conclusions


Le Dieu omnivore
Yahvé, le sacrifice et la compassion
Le Christ et les animaux
La charité a des limites
« Tue et mange »
Bons et mauvais carêmes
Une difficile réconciliation
Conclusions


La renaissance végétarienne
Frugivores, corps et âmes
Des sensibilités nouvelles
Le végétarisme éthique des Lumières
Le modèle hindou
La Vegetarian Society et ses membres
Conclusions


Le mouvement végane
L’essor des éthiques animales
Le tournant écologique
« Ils sont sectaires »
Humanisme et boucherie
Vers un monde végane ?
Conclusions


Conclusion générale

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Renan Larue est agrégé et docteur en lettres modernes. Récipiendaire de la bourse Banting, il est chercheur postdoctoral à l’université de Montréal, où il enseigne la littérature française. Il est l’auteur d’une anthologie intitulée les Pensées végétariennes de Voltaire (Fayard/Mille et une nuits, 2014) et du Végétarisme des Lumières (à paraître).

Avis et commentaires

Un très bon livre, montrant que "l'éthique animale" existe depuis bien longtemps. Déjà lors de l'Antiquité, des philosophes (Pythagore, et d'autres qu'il a inspirés) se questionnaient sur le fait de manger ou non des êtres sentients.

À lire !

Comments

Un très bon livre, montrant que "l'éthique animale" existe depuis bien longtemps. Déjà lors de l'Antiquité, des philosophes (Pythagore, et d'autres qu'il a inspirés) se questionnaient sur le fait de manger ou non des êtres sentients.

À lire !