Le temps des Valois (de 1328 à 1515) - Claude Gauvard - Une histoire personnelle de ... - Format Physique et Numérique | PUF  

Le temps des Valois (de 1328 à 1515)

Image: 
Le temps des Valois (de 1328 à 1515)
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
04/09/2013
14,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le royaume de France au temps de la guerre de Cent Ans connaît-il les désordres, les violences gratuites et le chaos que suggère l’historiographie traditionnelle ? Loin de nier la profondeur des crises économiques, démographiques et sociales, ce livre montre que l’État s’est construit à travers elles.
La dynastie des Valois a pourtant eu du mal à s’imposer et à faire face aux défaites et aux révoltes, sans compter les remises en question de sa légitimité. Mais les crises précipitent les transformations politiques : des impôts sont levés, la justice du roi est rendue et lui-même gouverne par la grâce en multipliant les lettres de pardon.
Dans ces temps de profondes mutations, les acteurs de la vie politique ont toute leur place : les héros de la victoire, de Du Guesclin à Jeanne d’Arc, mais aussi des individus moins connus, rebelles ou soumis à la faveur du roi de France, souverain non plus seulement d’un territoire, mais bien d’un embryon de nation.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
232
Code ISBN: 
978-2-13-061965-9
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

PREMIÈRE PARTIE – Le royaume de France aux XIVe et XVe siècles : une conjoncture de crise

Chapitre I – Caractères généraux de la crise

I – Un phénomène européen
L’échec de la réforme de l’Église
Une crise générale en Occident

II – Une crise économique
Baisse des prix agricoles

III – Une crise démographique
Une ville dévoreuse d’hommes
L’impact des pestes
Les comportements face à la maladie

Chapitre II – Formes politiques de la crise

I – La guerre
Une nécessité seigneuriale
Un fléau : le poids de la guerre dans la crise
La France : théâtre de la guerre

II – La fiscalité
Les impôts directs et indirects
L’impôt consenti par les états

III – La contestation
Les assemblées représentatives
Les révoltes dans la rue
Des sommets de violence
Le retour à l’ordre

Chapitre III – Les résistances à la crise

I – Un désarroi apprivoisé
Une immense crise morale
Le culte de la mort

II – Le renforcement des institutions
L’encadrement de la population

III – Paris, capitale « exemplaire »
De nombreux éléments de désordre
L’évolution vers une capitale unifiée

DEUXIÈME PARTIE – La dynastie des Valois contestée

Chapitre I – La difficile installation des premiers Valois

I – L’avènement de Philippe VI de Valois en 1328
Le problème de succession
Les derniers Capétiens
L’idée d’indépendance du royaume de France

II – Les origines de la guerre de Cent Ans
Le problème dynastique
Le premier enjeu : la Flandre
La Bretagne et la Guyenne
La déclaration de guerre (1337)
L’armée française
L’armée anglaise

III – Les premières défaites françaises
Les Bourgeois de Calais
La défaite de Poitiers
Une dynastie discréditée

Chapitre II –Le paroxysme de la crise politique (1355-¬1364)

I – Les ambitions de Charles de Navarre
Charles le Mauvais
Le parti navarrais

II – L’action d’Étienne Marcel
La cause du peuple

III – Révoltes paysannes et victoire des Valois, 83
La Jacquerie
1364 : Cocherel et l’avènement du dauphin

Chapitre III – La dynastie des Valois s’impose (1364-1400)

I – La reconquête militaire sous Charles V
Un roi victorieux
Du Guesclin et la reconquête
Le renouveau de l’armée française

II – Le gouvernement du roi sage
Réformer la royauté
La cour et les arts

III – Les effets d’un idéal politique
Le temps des Marmousets
La folie de Charles VI

TROISIÈME PARTIE – Le royaume de France dans l’impasse (1400-1440)

Chapitre I – Les princes et la guerre civile

I – La force des principautés
Les princes à la cour
Les apanages
Les principautés héréditaires

II – Un enjeu : les rouages de l’État
Contrats de retenue et noyautage des institutions
Dominer le Conseil du roi

III – Armagnacs contre Bourguignons
Les origines du conflit
Une guerre de vengeances
Deux idéologies politiques

Chapitre II – La France du traité de Troyes (1420)

I – Les conséquences d’Azincourt
La situation anglaise
La défaite du roi de France

II – Le traité de Troyes
La remise en cause du dauphin et la double monarchie
L’alliance avec les Bourguignons

III – Le statu quo des années 1420
Les trois France
Le « roi de Bourges »

Chapitre III – Jeanne d’Arc (1412-1431)

I – Mythe et réalité
La naissance d’une légende
Entre avatars et historiographie
Des sources lacunaires
Une fille de son époque

II – Jeanne, héroïne nationale ?
Domrémy : bourg français dans le duché de Lorraine
Un nationalisme des frontières

III – Prophétesse ou sorcière ?
Jeanne prophétesse
Un procès de foi
Une rapide réhabilitation

QUATRIÈME PARTIE – La « grant monarchie de France » (1440- 1492)

Chapitre I – La reconquête du royaume

I – Le tournant des années 1440
Le traité d’Arras, 149. – La Praguerie (1440)
Le reflux des idées démocratiques

II – Une réforme des institutions
Naissance de la paix sociale
La décentralisation

III – Conquérir et gracier
L’instauration d’une armée permanente
La reconquête
La grâce royale : entre amnistie et amnésie

Chapitre II – Louis XI, un roi autoritaire

I – Roi méconnu ?
« L’universelle aragne »
Un roi habile et autoritaire
Portrait d’un monarque déprécié
L’information comme nouveau moyen de gouverner

II – La lutte contre les princes
La guerre du Bien public
La lutte contre Charles le Téméraire
Une diplomatie subtile

III – Une justice rigoureuse
Les grands procès
Des exécutions spectaculaires
Une justice bien acceptée ? L’exemple d’Arras

Chapitre III – La reconstruction du royaume

I – Le développement des foires et la reprise agricole

II – L’essor économique
Le portrait de Jacques Cœur
La société civile à la base du développement

III – Charles VIII et Louis XII : une monarchie conquérante
Le rattachement de la Bretagne
Les guerres d’Italie
Des conséquences complexes

Conclusion

Chronologie
Cartes et généalogie
Index des principaux noms de personnes et d’événements

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Claude Gauvard est professeur émérite d’histoire médiévale à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Spécialiste de la société politique au Moyen Âge, elle consacre notamment son œuvre à l’histoire de la criminalité et de la justice. Au-delà d’une œuvre importante, elle est aussi l’auteur dans cette collection du Temps des Capétiens.

 

Avis et commentaires