Le singe, le gène et le neurone - Sébastien Lemerle - Science histoire et société - Format Physique et Numérique | PUF  

Le singe, le gène et le neurone

Image: 
Le singe, le gène et le neurone
Sous-titre: 
Du retour du biologisme en France
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
22/01/2014
22,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Qui n’a jamais lu ou entendu que l’être humain est un « singe nu » ? Que l’agressivité, c’est dans les gènes ? L’intelligence, une affaire de neurones ? La vie amoureuse, une histoire d’hormones ? Ces quarante dernières années ont vu se multiplier ce type de discours « biologisant », au sein de quantité de livres et d’articles s’appuyant sur la renommée de savants médiatiques tels Jacques Monod, Henri Laborit, Jean-Pierre Changeux, Jean-Didier Vincent, Boris Cyrulnik…
Les principaux porte-parole, les relais culturels, de ces discours souvent contradictoires méritaient une analyse qui aille au-delà de l’habituelle évocation des progrès de la science. C’est ce que propose cet ouvrage.
Derrière l’accession du gène et du neurone au rang d’icônes culturelles, derrière l’appel pressant qui retentit de toutes parts à changer nos grilles de lecture afin de mieux comprendre le monde qui nous entoure se profilent certaines mutations profondes de la vie intellectuelle survenues en France depuis le début des années 1970, sur fond de reflux des pensées critiques et de retour en grâce des philosophies du « sujet ».


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
280
Code ISBN: 
978-2-13-062159-1
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction : Des modes d’existence de la biologie


Le retour du biologisme sur la scène intellectuelle
La visibilité éditoriale d’un regain de faveur (1968-2000)
Une vision du monde biopsychologique


Le « savant », nouveaux atours d’une ancienne figure
Une « révolution des savants » ?
Une nouveauté relative
Dispositions sociales, capital scientifique et espace des possibles stylistiques
Ni Dieu ni Marx (ni Lacan)


Le chaînon retrouvé : éditeurs et journalistes
Le scénario de la « mise en culture de la science »
Mutation du commerce des idées
Le biologisme comme griffe éditoriale : les éditions Odile Jacob
Le biopsychologisme est un humanisme : Psychologie magazine (1970-2000)


Conclusion : Vers un biologisme libéral


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Sociologue, Sébastien Lemerle est maître de conférence à l’université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, membre du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (équipe CSU), et coresponsable du thème de recherche « La biologisation du social : discours et pratiques » à la Maison des sciences de l’homme Paris-Nord.


 

Avis et commentaires