Le roman somme d'André Gide - Pierre Masson - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

Le roman somme d'André Gide

Image: 
Le roman somme d'André Gide
Sous-titre: 
Les Faux-monnayeurs
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
27/06/2012
19,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Pour Gide, l’écriture était à la fois un moyen et un but. Moyen de se dire, mais aussi création artistique de portée universelle. Il était donc nécessaire de partir de son histoire personnelle pour découvrir comment, dans Les Faux-monnayeurs, elle trouve un agencement nouveau qui permet à l’auteur de dépasser ses contradictions. Ainsi s’expliquent les mécanismes si complexes de la narration, mais aussi s’éclairent les formes d’un imaginaire surprenant. Ce roman conçu par son auteur comme une véritable somme apparaît alors comme le lieu de réflexions croisées sur la forme romanesque, sur la morale et sur la politique, à la fois ancrées dans le début du XXe siècle et toujours actuelles.
Une série d’exercices spécifiques au concours de l’agrégation complète cet ensemble.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
208
Code ISBN: 
978-2-13-060693-2
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

ESSAI

Première partie : Enjeux et jeux de l’écriture (Pierre Masson)
I. Les moments d’un livre
Reprises des problématiques antérieures
Données nouvelles

II. Un jeu d’échecs
La réécriture des données personnelles
Le jeu avec la matière romanesque
Gide écrivains : l’échec des romanciers

III. Poétiques :une déconstruction des repères
La déconstruction des repères
Un univers symbolique

Deuxième partie : Un roman d’idées (Jean-Michel Wittmann)

I. Un roman d’idées ironique
« Les idées m’intéressent… »
« Des livres ironiques, ou critiques… »
Un débat inscrit en filigrane

II. Une réflexion esthétique : le roman en question
Le roman, un genre problématique
Entre idéalisme et réalisme
Le roman pur, une notion critique

III. Une réflexion morale : l’individu et l’individualisme
L’individualisme, un problème aux enjeux multiples
L’homme fort
L’individu et le groupe

IV. Une réflexion politique : Gide face aux idées nationalistes
L’écrivain et le politique
Les idées nationalistes dans
Les Faux-monnayeurs : un inventaire avant liquidation ?
les « éléments inassimilables »

EXERCICES

Dissertation (J.-M. Wittmann)
Leçon : La pureté dans Les Faux-monnayeurs (J.-M Wittmann)
Étude littéraire (J.-M Wittmann)
Étude grammaticale et stylistique (Aude Laferrière)
Explication de texte (J.-M. Wittmann)

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Pierre Masson, professeur émérite à l’Université de Nantes, directeur du Bulletin des Amis d’André Gide, a réalisé ou dirigé les quatre derniers volumes d’André Gide dans la « Bibliothèque de la Pléiade ».
Jean-Michel Wittmann, professeur à l’Université de Lorraine où il dirige le Centre d’études gidiennes, a récemment publié Gide politique. Essai sur Les Faux-monnayeurs (Classiques Garnier, 2011).

 

Avis et commentaires