Le roman historique : Mann, Brecht, Döblin - Michel Vanoosthuyse - Perspectives germaniques - Format Physique et Numérique | PUF  

Le roman historique : Mann, Brecht, Döblin

Le roman historique : Mann, Brecht, Döblin
Aucun commentaire pour le moment
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/05/1996
11,66 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
368
Code ISBN: 
978-2-13-047478-4
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, 1

      Histoire, poésie, 1 — Roman réaliste, roman historique, 4 — Présentation, 6.

Première partie Le « genre historique » dans la théorie

  I –  LE POINT DE VUE DE L’ESTHÉTIQUE NORMATIVE, 9

    La définition traditionnelle : un genre « bâtard » ou « hybride », 9

    L’esthétique du raccord, 12

    Le dilemme normatif : Calliope ou Clio ?, 16

    Le système de Lukács, 18

      La notion de réalisme selon Lukács, 18 — Le roman historique, 23 — L’herméneutique lukácsienne, 30.

    Conclusion, 33

  II –  HISTOIRE, FICTION, ARGUMENTATION, 37

    Histoire, littérature et vérité, 37

      La question de la littérarité, 37 — Le récit d’histoire, la fiction et la vérité, 39 — Littérature et jeu, 49.

    Fictionalité et roman historique, 55

      Roman historique et « procès de fictionalisation », 55 —Le problème de la date historique, 56 — Le problème du nom propre, 58 — Conclusion, 60.

    Roman historique et argumentation, 62

  III –  LE ROMAN HISTORIQUE ALLEMAND DE L’EXIL : STRATÉGIE PERSUASIVE ET CRITIQUE NORMATIVE, 69

    Exil et roman historique, 69

    Le commentaire des auteurs, 77

      L’enjeu idéologique et politique, 77 — Genre historique et stratégie persuasive : Feuchtwanger, 78 — Réflexions sur la pratique hypertextuelle, 83.

    La critique et la critique de la critique, 88

      Lukács, encore, 90 — Le commentaire ultérieur, 92 — Renate Werner, 96.

Deuxième partie Trois pratiques

LIMINAIRE

  I –  LE ROMAN « EXEMPLAIRE », 103

    Introduction, 103

    Des mots aux choses, 112

      L’organisation formelle de l’hypotexte, 113 — La suppression du « discours référentiel » : dévocalisation, 119 — La suppression du « discours cognitif » : démodalisation, 121.

    Des choses aux valeurs, 124

      La figuration actantielle : les qualifications, 125 — La figuration spatiale, 132 — L’histoire exemplaire, 139.

    Des valeurs à l’interprétation et à la règle, 149

      Le héros herméneute, 151 — L’espace interprétatif global, 154 — Embrayeurs d’analogie, 160 — Conclusion, 163.

    Conclusion, 164

  II –  LE ROMAN « ÉPIQUE », 169

    Introduction : stratégie « épique » et historiographie, 169

    L’abolition des évidences, 190

      Généralités, 190 — L’enquête, 191 — Le journal, 194.

    D’une interprétation à l’autre, 199

      L’inscription du « connu », 200 — Confrontation de récits, 203 — Scènes « épiques », 209 — Séquences explicatives, 218 — La satire brechtienne, 221

    L’exercice de la « nouvelle compréhension », 222

      Le problème de la véridiction, 224 — Exercice de lecture 1, 227 — Exercice de lecture 2, 234.

    Conclusion, 242

  III –  LE ROMAN « DÉLIBÉRATIF », 245

    « Une manière de penser », 245

    La polyphonie, 266

      Juxtaposition et simultanéité, 267 — Le dialogue des voix, 271 — Polyphonie, cacophonie, 279.

    Le narrateur, 282

      Préliminaires, 282 — Le chroniqueur ironique, 284 — Polémique et parodie, 294.

    La « sonde », 304

      La figuration actorielle : généralités, 304 — La « dialogisation » de la parole, 309 — L’épreuve de l’action, 324 — La disposition actorielle, 327.

    Conclusion, 338

Conclusion, 341

Bibliographie, 347

Index des noms, 357

Avis et commentaires