Le religieux et le politique dans la Révolution française - Lucien Jaume - Léviathan - Format Physique et Numérique | PUF  

Le religieux et le politique dans la Révolution française

Image: 
Le religieux et le politique dans la Révolution française
Sous-titre: 
L' idée de régénération
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/04/2015
26,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

À partir de la notion de régénération, tant utilisée dans la Révolution française, le livre mène l’enquête sur la fusion du religieux et du politique qu’a suscitée cette vision. En effet, le discours des acteurs est obligé de passer par cette idée et même cette idéologie régénératrice, qui traverse toute la Révolution : depuis la désastreuse Constitution civile du clergé jusqu’au coup d’arrêt donné par le concordat de Bonaparte, après diverses tentatives d’établir une autre religion, dont le fameux culte de l’Être suprême chez Robespierre.
La régénération nous surprend parce qu’elle célèbre à la fois une rupture, avec le passé, et un retour : aux principes, à la nature première, voire à un état d’innocence.
Sur le fondement d’une même matrice, on perçoit deux grandes tendances dans l’idéologie régénératrice : l’une se veut, constitutionnellement, au service de l’individu, l’autre recherche la communauté régénérée qui contraindra l’« individu égoïste », y compris par la Terreur. Marx hérite de ce projet régénérateur, bien qu’il s’en défende. Notre laïcité reste, quant à elle, ambiguë, car la République porte le poids des conflits et des relations de mimétisme qu’elle a entretenus avec l’Église.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
176
Code ISBN: 
978-2-13-062744-9
Numéro d'édition: 
1
Format
17.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

INTRODUCTION – Une religion de la Révolution est-elle notre héritage ?
I. Régénérer ?
II. Conserver ?
III. Un transfert de religiosité ?


CHAPITRE I – Sources et effets du terme « régénération »
I. Source religieuse : vers le nouveau à travers une « renaissance »
II. Définition d'une matrice
A) Une injonction fondée sur l'évidence : les Droits de l'homme
B) Duport sur la justice : exemple d'une double injonction
C) La matrice
III. Corporations/individus : deux cibles opposées de la régénération


CHAPITRE II – Régénération au service de l'individu ou contre lui ?
I. Le modèle « Le Chapelier »
A) L'offensive contre les clubs
B) L'individu au centre : quel pouvoir individuel ?
C) Effets et conséquences du modèle Le Chapelier
II. Le modèle Billaud-Varenne
A) Contre l'égoïsme individuel
B) Le naturel et l'autorité dictatoriale
C) Le modèle s'applique-t-il à Robespierre ?
D) Mode opératoire : l'idée de la loi


CHAPITRE III – Le politique et le religieux
Première partie – Le religieux assujetti au langage du politique dans la Constituante
I. L'Église gallicane : Bossuet
II. L'Église : premier ordre du royaume, corps privilégié
III. Le projet du Comité ecclésiastique : Martineau
IV. Un symbole pérenne : l'oeil de Dieu
V. Le statut de l'Église : une nouvelle magistrature
VI. Le problème du diocèse : la juridiction épiscopale
VII. Un modèle français ? De Martineau à Portalis
Deuxième partie – Le politique parle le langage du religieux
I. Politique de la nature : l'éclectisme du discours montagnard
II. Dieu et Nature : fête du 10 août 1793, fête de l'Être suprême
III. Les interprétations du credo de Robespierre
IV. Le triomphe des Justes, épanouissement du théologico-politique
V. Parodies, substituts volontaristes et continuateurs
VI. La déception spirituelle de Michelet


CHAPITRE IV – Les interprétations de l'égalité
I. Révolution de l'égalité, révolution sans fin
A) Une égalité réelle contre une égalité fictive ?
B) Révolution de la liberté contre révolution de l'égalité : la dualité des perspectives
C) Roederer : une thèse prétocquevillienne
II. L'égalité débarrassée des fictions
A) Une problématique nouvelle : le projet Harmand d'avril 1793
B) Boissel : une conception à racines biologiques
III. Le projet d'une « autorité extraordinaire et nécessaire » chez Babeuf et Buonarroti


CHAPITRE V – Marx, une pensée de la régénération, voulant régénérer la Révolution
I. La perspective nouvelle : une « histoire naturelle » de l'homme
II. Droits de l'homme contre humanisme réel
Appendice : le miroir de l'Homme


CONCLUSION
I. Dualité dans la régénération : une odyssée du droit naturel révolutionnaire
A) Régénérer les arts ?
B) Quel droit naturel ?
II. Le religieux et le politique : les clarifications nécessaires
A) Une religion de la Révolution
B) La République en France vit-t-elle du religieux ?


ANNEXES
Le Chapelier : discours du 29 septembre 1791
Adresse pour le 10 août 1793
Index des noms

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Directeur de recherche émérite au CNRS (CEVIPOF), philosophe et politiste, Lucien Jaume apporte ici un complément à ses ouvrages sur Hobbes, la Révolution ou le libéralisme.

Avis et commentaires