Le postcolonialisme - Nicolas Bancel - Que sais-je? - Format Physique et Numérique | PUF  

Le postcolonialisme

Image
Le postcolonialisme
Le postcolonialisme
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
09/10/2019
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Torture en Algérie, place de l’histoire coloniale dans le récit national, questions relatives aux immigrés venus des anciennes colonies… L’histoire coloniale et postcoloniale fait aujourd’hui débat dans la société française.
C’est précisément l’objet des postcolonial studies que de relire cette histoire en cherchant à saisir comment la colonisation a profondément affecté les sociétés colonisées, les anciennes métropoles et, au-delà, l’ensemble de l’Occident.
Comment le racisme colonial s’enracine-t-il ? Quelles en sont les conséquences aujourd’hui ? Les rapports géopolitiques et économiques, inégaux durant la colonisation, se reproduisent-ils ?
Nicolas Bancel se propose d’explorer, parmi d’autres, ces questions. S’appuyant sur des exemples concrets, il éclaire les idées développées par les postcolonial studies, explorant leur apport, mais aussi leurs limites.
 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-081440-5
Numéro de tome: 
4152
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction
Chapitre premier – Généalogie des postcolonial studies
I. Les précurseurs
II. La French Theory
III. L’émergence des postcolonial studies
Chapitre II – Le postcolonialisme
I. Nouvelles temporalités
II. Nouveaux objets
III. L’Occident critiqué
Chapitre III – L’analyse des subjectivités (post)coloniales
I. Questions de genre
II. L’entre-deux psychique et culturel
III. Hybridation culturelle, politisation anticoloniale : l’exemple du sport
Chapitre IV – Épilogue
I. Critiques des postcolonial studies
II. L’avenir des postcolonial studies
Conclusion
Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Nicolas Bancel est historien. Professeur à l’université de Lausanne et co-animateur du groupe de recherche Achac, il est spécialiste de l’histoire coloniale et postcoloniale, ainsi que de l’histoire du corps.