Le monde byzantin. Tome 3 - Angeliki Laiou - Nouvelle Clio - Format Physique et Numérique | PUF  

Le monde byzantin. Tome 3

Image: 
Le monde byzantin. Tome 3
Sous-titre: 
L'empire grec et ses voisins (XIIIe-XVe siècle)
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
15/06/2011
35,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

1204 : prise de Constantinople par les Croisés ; 1453, par les Turcs. Entre ces deux grandes dates, le troisième et dernier volume du Monde byzantin retrace le crépuscule de l’Empire grec, de son poste avancé, Trébizonde, et de ses voisins serbes, bulgares ainsi que des « Latins » installés sur son territoire à la suite de la IVe croisade.
Cette histoire d’un espace fragmenté est étudiée ici dans toutes ses composantes, y compris turque. On y voit l’ancienne grande puissance du XIIe siècle, désormais simple État grec, perdre ses territoires d’Anatolie, puis de Grèce du Nord et devenir, dès 1373, vassale du sultan ottoman. Réduite à Constantinople et au Péloponnèse, sa survie dépendant du bon vouloir turc ou du soutien intéressé de Gênes et de Venise plus que de rares croisades souvent avortées. L’Union des Églises grecque et latine à Lyon (1274) puis à Florence (1439), conclue par les empereurs dans l’espoir de sauver Byzance, fut refusée par la plupart des orthodoxes et n’eut aucun effet. L’autorité du patriarche l’emporta définitivement sur celle de l’empereur.
Mais cet appauvrissement de l’État – accentué par la Peste noire et la récession du XIVe siècle avec son cortège de conflits sociaux – contraste avec la prospérité de certains. Car, paradoxalement, Byzance participe au développement économique, artistique et culturel de l’Occident. Elle le précède même : ses techniques (soie, verre) y sont transférées, ses intellectuels redécouvrent et transmettent aux humanistes l’héritage grec et ses artistes influencent la peinture italienne du Trecento. Le traumatisme de la IVe croisade empêcha toutefois une quelconque fusion. L’identité byzantine perdit son universalisme pour se réduire à deux traits : l’hellénisme et l’orthodoxie – qui permirent au grec de survivre.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
564
Code ISBN: 
978-2-13-052008-5
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos
Introduction méthodologique et bibliographique


 


Première partie
L’éclatement et la chute de l’empire byzantin


 


Chapitre premier. — La quatrième croisade et la nouvelle organisation politique (1204-1258), par Cécile Morrisson


La fragmentation de l’empire et la naissance des États successeurs (1204-1230)
La puissance grandissante de l’empire de Nicée (1230-1259)


 


Chapitre II. —La restauration de l’empire byzantin (1258-1341), par Angeliki Laiou et Cécile Morrisson


La reconquête de Constantinople
L’empire sous les trois premiers Paléologues (1261-1341)
Les relations avec les villes maritimes italiennes
Sous Michel VIII
Sous Andronic II et Andronic III
La première guerre civile : une rivalité familiale (1321-1328)
Le rétablissement temporaire sous le règne d’Andronic III (1328-1341)


 


Chapitre III. — De la menace serbe a la conquête turque (1341-1453), par Angeliki Laiou et Cécile Morrisson


La grande guerre civile (1341-1347)
Le  règne de Jean VI Cantacuzène (1347-1354)
L’éclatement de l’État et les querelles dynastiques, (1354-1394)
Le règne de Jean V (1354-1391)
Les premières années du règne de Manuel II (1391-1394)
Le premier siège de Constantinople (1394-1402) et l’appel à l’Occident
La période de paix (1402-1421) : l’ultime répit
La politique intérieure et financière de Manuel II
Manuel II et la Morée
La diplomatie : Byzance et les Turcs
Les relations avec l’Europe occidentale
La fin de la période de paix et de sagesse (1421-1425). Les dernières années de Manuel II
Jean VIII et l’Union des Églises (1425-1448)
Le règne du dernier empereur et la chute de Constantinople (1448-1453)
Épilogue : la fin du monde byzantin


 



Deuxième partie
Structures du monde égéen


 


Chapitre IV. — La population et l’évolution démographique, par Jacques Lefort


Composition de la population
L’évolution démographique
La densité et le volume de la population
Le maintien de l’essor (XIII
e siècle, première moitié du XIVe)
Le déclin démographique (seconde moitié du XIV
e siècle)
La lente reprise du XV
e siècle


Chapitre V. — Économie et société rurales, par Jacques Lefort


Les conditions générales
La production
Asie Mineure
Thrace et Macédoine
Thessalie et Épire
La Morée
L’organisation de la production
Le revenu et les investissements
La désintégration de l’économie rurale


 


Chapitre VI. — Économie et société urbaines, par Angeliki Laiou


L’économie urbaine pendant la période d’expansion
Constantinople sous l’occupation latine
L’empire de Nicée
L’époque des Paléologues
Traits généraux de l'économie urbaine
Évolution de la demande
Évolution de la production
Le grand commerce et ses marchands
Le commerce de détail et les métiers
Formes de crédit
Formes d’investissement et investisseurs
Les femmes
Les marchands
Les banquiers et les fournisseurs de services
Une ville commerçante : Monemvasie
Conclusion


 


Chapitre VII. — Le grand commerce, par Michel Balard


Les marchands occidentaux
Routes, produits et conjoncture


 


Troisième partie
Caractères de l’empire grec
 


Chapitre VIII. — Constantinople sous les Paléologues, par Angeliki Laiou


Aspect extérieur de la ville
Population et société
L’administration de la ville
Constantinople et l’État


 


Chapitre IX. — L’empereur, l’administration et les classes dirigeantes, par Cécile Morrisson


L’idéal impérial
La légitimation de l’empereur et son avènement : proclamation et couronnement
La succession impériale : l’établissement de fait du principe dynastique
Le pouvoir impérial : l’administration
Nicée
L’administration sous les Paléologues : personnalisation et décentralisation
L’administration provinciale
Les apanages
Les classes dirigeantes : l’aristocratie
L’autonomie des villes et des corps urbains
La fiscalité : principes, pratiques et critique
L’imposition de la terre
Les droits régaliens
Les impôts indirects
Le poids de la fiscalité : perception et exemptions
Justice impériale et justice ecclésiastique
La justice impériale et l’institution des « juges généraux »
Le rôle de la justice ecclésiastique
Conclusion : les limites au pouvoir impérial


 


Chapitre X. — L’armée, la marine et les relations extérieures, par Cécile Morrisson


L’armée et la marine
L’armée et la flotte de l’empire de Nicée
L’armée de terre
La pronoia
La marine
L’armée et la flotte sous les premiers Paléologues
La flotte
Les forces terrestres
Les effectifs et leur coût
La pronoia
Les compagnies de soldats
Armement, fortifications
L’armée au dernier siècle de l’empire
Les confiscations de terres
Le rôle des milices urbaines : le service de la garde
La diplomatie


 


Chapitre XI. — Monnaie et finances dans le monde byzantin (1204-1453), par Cécile Morrisson


La fin de l’or à Byzance
Les grands traits du système monétaire
La dévaluation de l’hyperpère
L’organisation de la frappe
Les conséquences de la partition sur les émissions monétaires
L’émergence des monnayages « nationaux »
Les monnayages « coloniaux » de Romanie
Une circulation monétaire ouverte et éclatée
Les paiements non monétaires : lingots et lettres de change
La pénétration des espèces etrangères
La petite monnaie
Les aires de circulation
Conclusion


 


Chapitre XII. — L’Église, par Marie-Hélène Congourdeau


L’empereur et le patriarche
Nicée : l’alliance objective de l’empire et de l Église
Sous les Paléologues
Le patriarche et l’Église
Continuité des institutions
Évolution
Relations avec l’Église latine
Le défi des hiérarchies latines parallèles
La polémique
Les tentatives d’union et leur échec


 


Chapitre XIII. — Monuments et objets: l’art dans l’aire culturelle byzantine, par Ivana Jevtic et Jean-Michel Spieser


Introduction
Architecture et peinture monumentale
Architecture
Peinture monumentale
Arts somptuaires
Les manuscrits enluminés
Objets liturgiques et icônes
Byzance et ses voisins
Conclusion


 


Chapitre XIV. — La vie intellectuelle, par Brigitte Mondrain


L’enseignement
Livres et lecteurs
Qui sont les intellectuels ?
Les correspondances
La littérature en langue vernaculaire
Lecture et édition des textes anciens – la philologie
La réalisation de corpus et encyclopédies
La littérature scientifique
La médecine
Les sciences du
quadrivium : arithmétique, géométrie, musique et astronomie
Le rôle des traductions – les textes théologiques


 


Chapitre XV. — La vie religieuse, par Marie-Hélène Congourdeau


Orthodoxie et dissidence
La défense de l’Orthodoxie
Les tentations sectaires
Juifs et musulmans
Humanisme et hésychasme
Un renouveau à double visage
La crise hésychaste
Après la victoire palamite
La crise de la conscience byzantine
Les malheurs des Byzantins
Les manifestations de la crise
La réaction de l’Église


 


Quatrième partie
Pouvoirs régionaux


 


Chapitre XVI. — Le despotat d’Épire et l’empire de Thessalonique, par Cécile Morrisson


De l’Épire à l’empire de Thessalonique : ascension et chute des Doukas (1205-1246)
Le despotat d’Épire (1230/1251-1318) entre Byzance et l’Italie
L’Épire aux mains des Byzantins puis des Serbes (1340-1384)
L’Épire aux mains des Italiens et la réunification du despotat (1384-1411)
La conquête turque (1430-1479)
Statut et administration
Économie et société


 


Chapitre XVII. — La Serbie : pouvoir et administration sociale, par Ljubomir Maksimovic


Le pouvoir
L’essor
L’indépendance
L’apogée du pouvoir royal
L’empire
Le déclin et l’extinction
L’organisation sociale


 


Chapitre XVIII. — La Bulgarie, par Ivan Božilov


La restauration de l’empire bulgare
Ivan II Asen : tsar des Bulgares et des Grecs
L’époque des guerres civiles
L’effondrement


 


Chapitre XIX. — L’empire de Trébizonde, par Serguei Karpov


Après la chute de Constantinople
L’économie agraire
Le commerce
L’administration
Les voisins de Trébizonde
L’Église
Rapports avec l’Église latine
La fin de l’empire de Trébizonde
La vie intellectuelle


 


Chapitre XX. — L’Asie Mineure turque, par Elisabeth A. Zachariadou


L’installation des Turcs en Asie Mineure
Composition démographique : ses particularités et leurs conséquences
L’Anatolie seldjoukide
L’intermède mongol
L’Asie Mineure des émirats
L’Anatolie des Ottomans


 


Chapitre XXI. — Les possessions des Occidentaux à Byzance, par Michel Balard


Byzance et les villes marchandes d’Occident
De 1204 à 1261
De 1261 à la guerre de Curzola (1294-1299)
De la guerre de Curzola à 1355
Le dernier siècle byzantin (1355-1453)
Les colonies occidentales dans l’empire byzantin
L’administration des comptoirs occidentaux en Romanie gréco-latine
Conclusion


 


Conclusion 


 


La dynastie des Paléologues
Liste des empereurs
Liste des patriarches
Glossaire
Index
Table des cartes

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Angeliki Laiou (1941-2008), professeur à l’Université Harvard, historienne de renom, spécialiste de la société et de l’économie byzantines, est décédée avant d’avoir pu achever ce volume. La direction en a été confiée à Cécile Morrisson, directeur de recherches émérite au CNRS, historienne de l’économie et de la monnaie, et auteur de nombreux ouvrages. Neuf autres auteurs (bulgare, français, grec et serbes), spécialistes des pays considérés, ont participé à l’ouvrage.

 

Avis et commentaires