Le meurtre de Weimar - Johann Chapoutot - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

Le meurtre de Weimar

Image: 
Le meurtre de Weimar
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
11/03/2015
10,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Quand la République de Weimar est-elle morte ? On retient généralement un événement central : l’appel à la chancellerie, à Berlin, d’Adolf Hitler. On ne prête guère d’attention à un autre fait, provincial, obscur : l’assassinat violent, dans un bourg reculé de Silésie, d’un ouvrier communiste par cinq SA ivres et brutaux. Débordé par une base impatiente et altérée de pouvoir, Hitler fait une entorse à son légalisme proclamé et prend fait et cause pour les assassins. Devant la menace, le gouvernement commue la peine des meurtriers. L’État de droit prend fin : les nazis revendiquent une nouvelle légalité, qui fait des meurtriers des soldats et d’un crime, un acte de guerre ou de justice. Ce fait divers invite à une histoire politique et culturelle de la République de Weimar, mais aussi du parti nazi : le contentieux entre la base SA et la hiérarchie du parti devait être réglé plus tard, lors de la Nuit des longs couteaux.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
108
Code ISBN: 
978-2-13-065304-2
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


I – Une équipée meurtrière
II – Un été brutal
III – Complexe obsidional : les SA face à la menace communiste
IV – Le combat des SA sur le front silésien
V – L’impasse légaliste et l’impatience de la base
VI – L’embarras d’Hitler : que faire face à l’affaire ?
VII – La fin du légalisme nazi ? La solidarité d’Hitler et les menaces du NSDAP
VIII – Un communiste polonais vaut-il cinq patriotes allemands ? Esquisse d’un droit national-socialiste


Épilogue – De Potempa à la Nuit des longs couteaux


Conclusion


Notes
Sources
Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ancien élève de l’ENS, agrégé d’histoire et docteur des universités Paris I et TU Berlin, Johann Chapoutot est professeur à l’université Sorbonne nouvelle Paris 3 et membre de l’Institut universitaire de France.

Avis et commentaires