Le gouvernement des signes : El conde Lucanor de Don Juan Manuel - Olivier Biaggini - CNED - Format Physique et Numérique | PUF  

Le gouvernement des signes : El conde Lucanor de Don Juan Manuel

Image: 
Le gouvernement des signes : El conde Lucanor de Don Juan Manuel
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
22/10/2014
21,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Don Juan Manuel, grand noble castillan du XIVe siècle qui se consi­dérait presque comme l’égal d’un roi et qui participa activement aux intrigues politiques de son temps, y compris contre son souverain Alphonse XI, est aussi l’un des plus grands auteurs du Moyen Âge hispanique. Son œuvre la plus célèbre, El conde Lucanor (1335), est principalement composée de récits exemplaires qu’un conseiller avisé, Patronio, expose à son seigneur, le comte Lucanor, pour l’aider à résoudre les problèmes éthiques et politiques auxquels il est confronté. La représentation du monde ainsi offerte, où dominent les faux-semblants, les ruses et les paradoxes les plus subtils, invite l’homme à déjouer les pièges des signes, voire à les manipuler à son profit. C’est à ce prix que le grand noble peut espérer accroître ses biens et son honneur, mais aussi assurer son salut, deux préoccupations toujours conjointes chez Don Juan Manuel. Au-delà de son apparente rigidité formelle, que l’on aurait tort d’associer à un sens univoque, le discours exemplaire s’offre lui-même à l’interprétation, solidaire de relations de pouvoir. En passant des signes du monde aux signes du texte, ce pouvoir s’impose ou se négocie, se représente ou se dérobe, s’écrit en toutes lettres ou refuse de se dire. C’est à cette ondoyante écriture du pouvoir qu’Olivier Biaggini consacre son livre.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-063296-2
Numéro d'édition: 
1
Format
14.5 x 20 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


PREMIÈRE PARTIE – Les contours du texte
I. Fixer El conde Lucanor à partir des manuscrits
II. Pièces liminaires
III. Pièces ajoutées


DEUXIÈME PARTIE – Les pièces maîtresses de la persuasion : l’exemple et la sentence
I. Le schéma formel de l’exemple : voix et signes
II. Structure de la première partie et typologie des récits exemplaires
III. Typologie de l’exemplarité
IV. De l’exemple à la sentence


TROISIÈME PARTIE – L’interprétation au cœur du récit
I. Les leçons de l’exemple 1
II.(Se) tromper et (se) détromper


QUATRIÈME PARTIE – Pouvoir des signes et pouvoir sociopolitique
I. Pouvoirs masculins et féminins
II. Des clercs, des rois et des grands seigneurs
III. Le monde et le salut : des exemples à la doctrine de la conquième partie


Conclusion – « Don Johán » et la part du lecteur

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Olivier Biaggini, maître de conférences à l’université Sorbonne Nouvelle, consacre ses recherches à la littérature hispanique médiévale. Celles-ci portent notamment sur le statut de l’auteur, les conceptions de l’écriture ou le rapport entre fiction et vérité dans la poésie et la prose castillanes des XIIIe et XIVe siècles.

Avis et commentaires