Le début de la fin - Gilbert Merlio - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Le début de la fin

Image
Le début de la fin
Le début de la fin
Sous-titre: 
Penser la décadence avec Oswald Spengler
Auteur: 
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
13/02/2019
22,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Spengler aurait-il eu raison ? Tandis que les symptômes de crise se multiplient dans le monde, on assiste à un regain d’intérêt pour l’auteur du Déclin de l’Occident (1918-1922). Cependant, si ce titre est fréquemment cité, l’œuvre elle-même reste largement méconnue, notamment en France. Comment Spengler se représentait-il ce déclin ? Il fait preuve d’un pessimisme culturel profond : à terme, l’Occident et ses valeurs cesseront de jouer un rôle historique. Sa critique de la rationalisation du monde, du passage d’une « culture » créatrice à une « civilisation » tournée vers des tâches quantitatives et matérielles, celle des mœurs qui s’installent dans les métropoles cosmopolites, du système technicien, du libéralisme politique et économique, doit nous alerter sur l’évolution de l’Occident au sein d’une mondialisation dont la maîtrise lui échappe. À charge pour nous de lui donner tort en ne succombant pas à son relativisme anti-humaniste, à son fatalisme historique, et à l’esthétisme d’un « réalisme héroïque » justifiant une brutale politique de puissance.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
304
Code ISBN: 
978-2-13-081619-5
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Chapitre I – La philosophie de l’histoire
Une histoire mondiale discontinue
Un relativisme intégral
Culture et civilisation
La rationalisation mortifère du monde

Chapitre II – Aspects du déclin
La grande ville cosmopolite
La montée des masses
Le libéralisme politique
Le libéralisme économique
Césarisme et impérialisme

Chapitre III – Mythe du faustisme et réalisme héroïque
Le problème de la technique
Spengler, l’homme des faits
Le mythe du faustisme
La question du pessimisme

Chapitre IV – Spengler et la « Révolution conservatrice »
Le socialisme prussien
L’intellectuel engagé

Chapitre V – Spengler face à la crise de 1930
L’Allemagne en danger
Spengler et le national-socialisme
Remarques sur la réception et la portée de la pensée spenglerienne

Annexe – La seconde philosophie spenglerienne de l’Histoire
Chronologie
Bibliographie
Œuvres d’Oswald Spengler
Index

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Gilbert Merlio est germaniste, professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne où il a enseigné l’histoire des idées. Il a notamment mené l’édition posthume des notes autobiographiques de Spengler.