Le crime contre l'humanité - Mireille Delmas-Marty - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

Le crime contre l'humanité

Image: 
Le crime contre l'humanité
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
12/06/2013
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Les crimes contre l’humanité trans-cendent l’individu puisqu’en attaquant l’homme, est visée, est niée, l’Humanité. C’est l’identité de la victime, l’Humanité, qui marque la spécificité du crime contre l’humanité », affirmaient en 1997 les juges du Tribunal international pour l’ex-Yougoslavie à l’appui de leur premier jugement. L’expression même de crime contre « l’humanité » distingue ce crime de tous les autres et souligne son extrême gravité. Mais, si grave soit-il, un crime ne constitue un crime contre l’humanité qu’à condition de comporter des éléments constitutifs précis et de s’inscrire dans une attaque généralisée ou systématique. Cet ouvrage propose d’éclairer cette dénomination pénale née à Nuremberg en analysant sa formation en droit international, puis les variations de sa réception au niveau national. Il en explore ainsi la richesse mais pointe aussi ses ambiguïtés au travers des applications passées et présentes, esquissant déjà les transformations à venir.



À lire également en Que sais-je ?...
La philosophie du droit, Michel Troper
Les droits de l’homme, Jacques Mourgeon

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-061746-4
Numéro de tome: 
3863
Numéro d'édition: 
2
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction, par Mireille Delmas-Marty

Chapitre I – La formation du crime contre l’humanité en droit international, par Isabelle Fouchard


I. Naissance et évolution du crime contre l’humanité : de Nuremberg à Rome
1. Les origines du crime contre l’humanité ; 2. Consécration du crime contre l’humanité à Nuremberg ; 3. Évolution de la définition jusqu’à l’adoption du statut de Rome
II. La définition actuelle du crime contre l’humanité
1. Élément matériel ; 2. Élément psychologique.

Chapitre II – La réception des crimes contre l’humanité en droit interne, par Laurent Neyret


I. Une référence mondiale commune
1. L’incrimination des crimes contre l’humanité : du droit international au droit national ; 2. La définition actuelle des crimes contre l’humanité : la référence au Statut de la Cour pénale internationale
II. Trois paradigmes d’intégration
1. La contextualisation normative, une intégration critique ; 2. La contextualisation historique, une intégration émotionnelle ; 3. La contextualisation d’affichage, l’intégration pure du Statut
III. La multitude des variantes nationales : une incrimination à vocation universelle, mais à géométrie variable

Chapitre III – La transformation du crime contre l’humanité, par Laurent Neyret


I. Le crime contre l’espèce humaine
1. Les incriminations pénales ; 2. La mise en perspective du crime contre l’espèce humaine et du crime contre l’humanité ; 3. Les valeurs protégées
II. Le crime contre l’environnement
1. Les incriminations pénales ; 2. Les valeurs protégées ; 3. La mise en perspective du crime contre l’environnement et du crime contre l’humanité.

Conclusion, par Mireille Delmas-Marty
Bibliographie générale

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Mireille Delmas-Marty est professeur honoraire au Collège de France.
Isabelle Fouchard est chargée de recherche au CNRS (UMR de droit comparé de Paris).
Emanuela Fronza est ricercatore en droit pénal et professeur de droit pénal international à l’université de Trente (Italie).
Laurent Neyret est professeur à l’université d’Artois.

 

Avis et commentaires