Le corps comme miroir du monde - Janine Chasseguet-Smirgel - Fil rouge (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Le corps comme miroir du monde

Image: 
Le corps comme miroir du monde
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
07/09/2011
25,50 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le divorce du corps et de l’esprit est-il caractéristique de la pensée d’aujourd’hui ? Une révolte contre l’ordre biologique semble infiltrer sourdement la conception que nous avons du monde. Les auteurs d’attentats suicides semblent rejoindre la fascination pour la destruction d’écrivains comme Mishima, Pasolini ou Foucault. Se libérer du corps pour rétablir une union – mystique ? – entre l’âme et le cosmos, affirmer la toute-puissance de l’esprit serait le dénominateur commun de conduites que la pensée actuelle semble admettre tout uniment. La misogynie nouvelle, qui, au nom du féminisme, répudie la maternité, participe-t-elle en quelque point de ces mouvements ?
Ce livre, né du regard d’un psychanalyste – femme et non-médecin (diplômée, entre autres, de l’Institut d’études politiques de Paris) – sur notre société, constitue une analyse sans concession ni compromis de mécanismes, aussi étranges que violents, qui surgissent dans le monde contemporain.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
216
Code ISBN: 
978-2-13-059009-5
Numéro d'édition: 
2
Format
13 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant propos

Première partie. — Atteindre la lumière
Le corps désarticulé
Les « extrémistes du sexe »
La perte de l'activité symbolique
La question du père
La question du suicide : sur le corps comme au ciel

Seconde partie. — La révolte contre l'ordre biologique
Réinvention de la misogynie
La « dématernisation »
Troubles alimentaires et féminité
« Animal mon frère »
Œdipe et psyché

Post-scriptum
Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Janine Chasseguet-Smirgel était membre de la Société psychanalytique de Paris, membre honoraire de la Société psychanalytique de Philadelphie ; elle occupa la Chaire Freud à l’Université de Londres, ainsi que la chaire de psychologie clinique et de psychopathologie à l’Université de Lille. Elle publia, entre autres, L’Idéal du Moi (1973, dern. éd. sous le titre La Maladie d’idéalité, L’Harmattan, 2000), Éthique et esthétique de la perversion (Champ Vallon, 1984), Les Deux Arbres du jardin (Des Femmes, 1988) et dirigea la publication de La Sexualité féminine. Recherches psychanalytiques nouvelles (Payot, 1964 ; dern. éd. 2002). D. Bourdin lui a consacré un ouvrage (PUF, « Psychanalystes d’aujourd’hui », 1999).

 

Avis et commentaires