Le comique et le tragique - Michel Meyer - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Le comique et le tragique

Image: 
Le comique et le tragique
Sous-titre: 
Penser le théâtre et son histoire
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
24/10/2003
22,50 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Sophocle, Shakespeare, Molière, Ibsen, Racine, Pirandello... qu'est-ce qui rassemble tous ces auteurs qui ont fait l'histoire du théâtre ? M. Meyer se penche sur des questions essentielles pour l'esthétique : le rire, l'humour, le tragique, la perte du sacré... thèmes que l'on retrouve dans ces textes et qui animent la quête théâtrale.


Voir comment le théâtre a évolué au travers de ses grands moments et quelles en ont été les ruptures fondatrices, trouver une grille de lecture pour penser le théâtre, questionner ce genre plutôt que l'accepter comme une évidence, saisir ce qui est en jeu dans le théâtre, tel est l'objectif que s'est fixé Michel Meyer. C'est par la philosophie qu'il va y parvenir.


Spécialistes de la littérature, amateurs de théâtre, philosophes et penseurs du fait esthétique, tous prendront plaisir à retrouver leurs préoccupations dans ce livre qui consacre la noblesse de l'une des plus belles formes d'art depuis les Grecs.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
352
Code ISBN: 
978-2-13-053983-4
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

 Présentation


Première partie : Esthétique de la représentation


1 -- La naissance de la tragédie et de la comédie         2 -- L'énigme du rire


Deuxième partie : Structures et ruptures, les grandes étapes de l'histoire du théâtre


1 -- Le théâtre grec, la vengeance des dieux, la folie des hommes (Prométhée, Médée, Aristophane, Sénèque)        2 -- Le comique et le grotesque comme dominantes du théâtre de la fin de l'Antiquité au Moyen Age (Ménandre, Plaute, Térence, la farce)           3 -- La révolution théâtrale de la Renaissance (trois grandes pièces fondatrices : La Célestine, La Mandragore, Le Docteur Faust)       4 -- Des incertitudes de la différence aux illusions qu'elle engendre comme réponse : Shakespeare, le théâtre espagnol, le théâtre classique         5 -- Les grands traits de la comédie de Shakespeare à Beaumarchais, de Molière à Lessing         6 -- Du drame romantique au drame raliste et symboliste, de Hugo à Ibsen, de Kleist à Strindberg et Tchékhov         7 -- Le théâtre de la modernité ou les mots sans les choses et les choses sans les mots (Jarry, Pirandello, Sartre, Ionesco, Brecht)

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Michel MEYER est professeur des Universités, directeur de collection aux Puf, L'Interrogation philosophique et auteur de nombreux ouvrages dont "Questionnement et historicité"

Avis et commentaires