Le christianisme, de Constantin à la conquête arabe - Pierre Maraval - Nouvelle Clio - Format Physique et Numérique | PUF  

Le christianisme, de Constantin à la conquête arabe

Image
Le christianisme, de Constantin à la conquête arabe
Le christianisme, de Constantin à la conquête arabe
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/2005
34,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La fin de l'Antiquité est une période majeure dans l'histoire du christianisme, celle où le christianisme devient majoritaire dans l'Empire romain et où il commence à se répandre hors des frontières de l'Empire. C'est également celle où les institutions se fixent, dont certaines existent encore de nos jours, c'est également une époque de grandes crises doctrinaires entraînant les premières divisions. Cet ouvrage aborde tous ces aspects, du IVe siècle au milieu du VIIe siècle, il vise à apporter une information exacte et dépassionnée sur cette période capitale de l'histoire du christianisme.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
468
Code ISBN: 
978-2-13-054883-6
Numéro d'édition: 
3
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

{{0}}Le christianisme de Constantin à la conquête arabe

{{0}}Avant-propos, V

{{0}}LES MOYENS DE LA RECHERCHE : SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE, VII

{{1}}Sources, VIII,

{{1}}Études, XVII

{{L1}}PREMIÈRE PARTIE

{{0}}

{{L2}}L’EXPANSION DU CHRISTIANISME

{{0}}CHAPITRE PREMIER – LA POLITIQUE RELIGIEUSE DES EMPEREURS DE CONSTANTIN À HÉRACLIUS ET CELLE DES ROIS BARBARES, 5

{{1}}Constantin et ses fils (de 313 à 360), 5

{{2}}Constantin et Licinius (avant 324), 5

{{2}}La politique religieuse de Constantin (312-337), 7

{{2}}Les fils de Constantin, 11

{{1}}La réaction de Julien (361-363), 13

{{1}}De Julien à Théodose : une période de transition, 16

{{2}}Jovien (juin 363-février 364), 16

{{2}}Valentinien Ier (364-375) et Valens (364-378), 17

{{2}}Gratien (de 375 à 378), 18

{{1}}Gratien († 383) et Théodose Ier (380-395) : l’Empire chrétien et catholique, 18

{{1}}La politique religieuse de l’Empire chrétien entre le Ve et le VIIe siècle, 22

{{2}}Politique envers le paganisme, 22

{{2}}Politique envers les Juifs, 25

{{2}}Politique envers les chrétiens : une Église d’État, 26

{{1}}La théologie politique de l’Empire chrétien, 28

{{1}}Les conditions politiques de l’expansion chrétienne hors de l’Empire romain, 33

{{0}}CHAPITRE II – LES ACTEURS ET LES MÉTHODES DE L’EXPANSION CHRÉTIENNE, 35

{{1}}Acteurs, 35

{{1}}Méthodes de la mission chrétienne, 37

{{2}}La lutte contre le paganisme, 37

{{3}}La lutte idéologique : les écrits apologétiques, 38 – L’abolition du culte et des croyances païennes, 40 – La lutte contre les survivances païennes, 43 – La récupération du paganisme, 45.

{{2}}L’affirmation du christianisme, 51

{{3}}Le témoignage, 52 – La prédication, 53 – La mise en place d’institutions chrétiennes, 54 – L’élaboration d’une culture et d’une théologie chrétiennes, 55.

{{0}}CHAPITRE III – L’EXPANSION CHRÉTIENNE EN ORIENT, 65

{{1}}L’Orient romain, 67

{{2}}L’Égypte, 67

{{2}}La Palestine, 74

{{2}}La Syrie et les autres provinces du diocèse d’Orient, 79

{{2}}L’Asie Mineure, 85

{{2}}L’Illyricum oriental, 90

{{1}}L’Orient hors de l’empire, 98

{{2}}La Perse, 98

{{2}}L’Arménie, 101

{{2}}La Géorgie et les autres peuples caucasiens, 103

{{2}}L’Éthiopie, 104

{{2}}Le Yémen, 105

{{2}}La Nubie, 106

{{0}}CHAPITRE IV – L’EXPANSION CHRÉTIENNE EN OCCIDENT, 111

{{1}}L’Illyricum occidental, 111

{{1}}L’Italie, 114

{{1}}L’Afrique du Nord, 127

{{1}}La péninsule Ibérique, 135

{{1}}La Gaule, 142

{{1}}La Bretagne, 152

{{1}}L’Irlande, 154

{{1}}Les pays germaniques, 156

{{0}}

{{L1}}DEUXIÈME PARTIE

{{0}}

{{L2}}LE DÉVELOPPEMENT DES INSTITUTIONS DU CHRISTIANISME

{{0}}CHAPITRE PREMIER – LES INSTITUTIONS DE L’ÉGLISE LOCALE : LES HOMMES ET LES CHOSES, 161

{{1}}Les laïcs, 161

{{1}}Les clercs, 166

{{2}}Les clercs subalternes, 166

{{2}}Les clercs de l’ordre supérieur, 168

{{2}}Les conditions d’accès à la cléricature, 171

{{2}}Les obligations des clercs, 175

{{2}}Les privilèges des clercs, 178

{{1}}L’organisation de l’Église locale, 180

{{2}}L’organisation territoriale, 180

{{2}}Le patrimoine ecclésiastique, 182

{{2}}Les édifices cultuels et le développement de l’art chrétien, 183

{{0}}CHAPITRE II – LES INSTITUTIONS DE L’ÉGLISE UNIVERSELLE, 189

{{1}}Le gouvernement commun des évêques : l’institution conciliaire, 189

{{2}}Les diverses espèces de conciles, 190

{{2}}L’autorité des conciles, 192

{{1}}La hiérarchisation des évêques : métropoles et grands sièges., 194

{{2}}Les sièges métropolitains, 194

{{2}}Les grands sièges d’Orient, 200

{{2}}Les grands sièges d’Occident, 203

{{0}}CHAPITRE III – LES INSTITUTIONS DU CULTE, 215

{{1}}La réunion eucharistique, 217

{{1}}Le baptême, 222

{{1}}La pénitence, 228

{{1}}La prière des heures, 231

{{1}}Autres réunions cultuelles, 233

{{1}}Les fêtes, 236

{{2}}La semaine chrétienne, 236

{{2}}L’année liturgique, 236

{{1}}La vénération des lieux saints (le pèlerinage)., 243

{{0}}

{{0}}CHAPITRE IV – UN NOUVEAU MODE DE VIE : LE MONACHISME. I. LE MONACHISME ORIENTAL, 249

{{1}}Égypte, 253

{{1}}Palestine, Syrie, 260

{{1}}Asie Mineure et Constantinople, 267

{{1}}Le messalianisme, 271

{{1}}La législation monastique de Justinien, 273

{{0}}CHAPITRE V – UN NOUVEAU MODE DE VIE : LE MONACHISME. II. LE MONACHISME OCCIDENTAL, 275

{{1}}Les solitaires, 277

{{1}}La vie commune, 279

{{

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Pierre MARAVAL est professeur émérite à l'Université de Paris IV - Sorbonne