Le bébé, la sensorialité et la créativité - Bernard Golse - Fil rouge (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

Le bébé, la sensorialité et la créativité

Image
Le bébé, la sensorialité et la créativité
Le bébé, la sensorialité et la créativité
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
19/06/2019
25,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Étudier la créativité du bébé constitue pour le psychanalyste l’occasion d’aborder des problématiques ontologiques essentielles. Comment apparaît-elle ? Quels sont les liens qui unissent son développement à celui de la polysensorialité ? De la rencontre des regards aux jeux de cache-cache, quelle est la relation de co-création qui se met en place avec le bébé et quels sont les multiples indicateurs de l’intersubjectivité ? Comment la symbolisation intervient-elle dans la structuration subjective ?

Cet ouvrage aborde également les conséquences des troubles sensoriels et des entraves à la polysensorialité, en particulier leur rôle dans l’apparition de troubles de type autistique.

Au cœur de cette étude, construite sous la forme d’un dialogue vivant entre deux psychanalystes de l’enfant, la question de la créativité permet l’analyse féconde de l’incidence de la sensorialité et des premières interactions sur le développement précoce de l’enfant.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
240
Code ISBN: 
978-2-13-080091-0
Numéro d'édition: 
1
Format
13 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction
 

I. – À propos du rythme : Différentes versions de la musique de la vie psychique (par V. Guerra)

II. – La place de la sensorialité aux sources de la métaphorisation (par B. Golse)
Réponse de Victor Guerra

III. – Subjectivation et co-création chez le bébé – Le voyage de l’intersubjectivité vers l'interludicité (par V. Guerra)

IV. – Les « équations symboliques » au regard de la polysensorialité – Création, perception et « sense of being » (par B. Golse)
Réponse de Victor Guerra

V. – Symbolisation et rôle des objets dans la structuration subjective : la notion d´objets tuteurs (par V. Guerra)

VI. – L’œuvre finale de Picasso : création et intersubjectivité (par B. Golse)
Réponse de Victor Guerra

VII. – Les consultations thérapeutiques parents-bébé – Du passé revisité à la traduction du présent ? (par V. Guerra)

VIII. – Les mains, le bébé et le chef d’orchestre – Entre mère et bébé, un travail de chef d’orchestre à double sens (par B. Golse)
Réponse de Victor Guerra

Conclusion

Les destins non autistiques de la dyssensorialité
Enfants singuliers et créativité
Un dialogue interrompu

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Bernard Golse est pédopsychiatre et psychanalyste, professeur émérite de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’université René-Descartes. Président de l’Association européenne de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent (AEPEA), il a été chef du service de pédopsychiatrie de l’hôpital Necker-Enfants malades (Paris). Il est notamment l’auteur, aux Puf, de La Naissance de l’objet (2015), De l’inhibition à l’hyperactivité (2012), L’Être-bébé (2006) et de La Psychiatrie du bébé (2013) dans la collection « Que sais-je ? ».

Victor Guerra, psychologue et psychanalyste uruguayen décédé en 2017, a été responsable de la section «enfant » de la FEPAL (Fédération de psychanalyse d’Amérique latine). Il est l’auteur de Rythme et intersubjectivité chez le bébé (Érès, 2018).