Le Rite Écossais Ancien et Accepté - Yves-Max Viton - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

Le Rite Écossais Ancien et Accepté

Image: 
Le Rite Écossais Ancien et Accepté
Sous-titre: 
Préface de Roger Dachez
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
04/01/2012
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Parmi les nombreux rites que compte la franc-maçonnerie, le Rite Écossais Ancien et Accepté (REAA) plonge ses racines aux sources mêmes de la tradition maçonnique qu’il semble récapituler. Cela explique sans doute pourquoi il est aujourd’hui, pour ses hauts grades, le plus répandu dans le monde. Dans la diversité de sa pratique, en France comme à l’étranger – où il connaît des expressions parfois très différentes –, le REAA conserve et transmet certaines des légendes fondamentales et quelques-uns des grades centraux de tout l’édifice maçonnique.
Cet ouvrage propose une introduction au REAA. En en présentant les usages et les enseignements, il donne à comprendre sa dimension d’« arche traditionnelle » de toute la franc-maçonnerie.


À lire également en Que sais-je ?...
''Les 100 mots de la franc-maçonnerie'', Alain Bauer et Roger Dachez
''La Grande Loge de France'', Alain Graesel

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-058195-6
Numéro de tome: 
3916
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface de Roger Dachez
Avant-propos
Abréviations

Chapitre I. — Généralités introductives
I. Rit et Rites Maçonniques – II. Le rituel (1564) – III. Mythes, légendes, signes et symboles – IV. L’origine, les origines – V. Écossais, Écossisme.

Chapitre II. — Le Rite Écossais Ancien et Accepté (REAA)
I. Des (multiples) racines possibles – II – William Schaw (1550 ?-1602) – III. André Michel Ramsay (1686-1743) – IV. Anciens et Modernes – V. Les Grandes Constitutions de 1762, dites de Bordeaux – VI. Étienne Morin (Cahors, v. 1717-Kingston 1771) – VII. Les Grandes Constitutions de 1786, dites de Berlin – VIII. La Circulaire aux deux hémisphères du SC de Charleston du 4 décembre 1802 – IX. Alexandre de Grasse-Tilly (1765-1845) – X. Jean-Pons-Guillaume Viennet (1777-1868) – XI. Le Convent Universel de tous les SC du REAA, dit Convent de Lausanne.

Chapitre III. — Les premiers degrés du REAA
I. Quelques précisions sur le vocabulaire et les bases – II. 1er degré : Apprenti, la réception (l’Initiation) – III. 2e degré : Compagnon. de la perpendiculaire au niveau – IV. 3e degré : Maître. de l’initiation artisanale à l’initiation sacerdotale.

Chapitre IV. — Les Hauts Grades ou l’amplification des trois premiers degrés
I. Les loges de Perfection, du 4e au 14e degré – II. Les grades capitulaires, du 15e au 18e degré – III. Les Aréopages ou Conseils de Kadosch, du 19e au 30e degré – IV. Grades administratifs ou Ultimes vaillances.

Conclusion
Bibliographie

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Yves-Max Viton a été Grand Maître de la Grande Loge de France de 2003 à 2004.

 

Avis et commentaires