Le Code Noir ou le calvaire de Canaan - Louis Sala-Molins - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

Le Code Noir ou le calvaire de Canaan

Image: 
Le Code Noir ou le calvaire de Canaan
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
04/01/2012
14,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Le Code Noir raconte une très longue histoire qui commence à Versailles, à la Cour du Roi Soleil, en mars 1685 et se termine à Paris en avril 1848 sous Arago, au début de l’éphémère IIe République. En très peu de pages, avec l’aridité qui convient au sérieux des lois, il raconte la vie et la mort de ceux qui n’ont pas d’histoire. » Et l’auteur de conclure que « ni la Raison, ni les Lumières, ni la Révolution, ni évidemment l’Empire n’ont pas tellement de quoi pavoiser, de quoi pouvoir faire honte aux voisins. »
Publié pour la première fois en 1987 dans la collection « Pratiques théoriques », cet ouvrage replace le Code Noir dans sa filiation théologique, philosophique et juridique. Il le confronte aux réalités de l’esclavage et à la critique philosophique de son temps, dont il marque cruellement les limites. Par loi, la France a qualifié en 2001 traite et esclavage de « crime contre l’humanité ». Crime imprescriptible donc. Mais choisissant explicitement d’ignorer ce qu’« imprescriptibilité » veut dire, le législateur a refusé de répondre à trois questions : que doit-on réparer, qui doit réparer et comment réparer ?

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
324
Code ISBN: 
978-2-13-058336-3
Numéro d'édition: 
5
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Préface à l’édition « Quadrige »

Avant-propos

Introduction

Repères chronologiques

Première partie. — Le Code Noir à la lumière des préjugés
La malédiction liminaire
Des hommes ? Des bêtes ?
Des bêtes d’avant les hommes, des hommes bestialisés
Les théologiens
Les philosophes
Unité n’est pas égalité
Sauvons-les
Le Code Noir
La mémoire et l'oubli

Deuxième partie. — Le Code Noir. Textes et commentaires
Préambule
Le catholicisme, religion unique et obligatoire pour les esclaves (art. 1-7)
Le concubinage, le mariage et leurs effets civils sur les esclaves (art. 8-13)
L’esclavage au quotidien : réglementation des allées et venues (art. 15-21)
L’esclavage au quotidien : nourriture et habillement des esclaves (art. 22-27)
Incapacité de l’esclave à la propriété (art. 28-29)
Incapacité juridique de l’esclave (art. 30-31)
Responsabilité pénale de l’esclave (art. 32-37)
Délit de fuite et de recel (art. 38-39)
La justice et le maître face aux esclaves (art. 40-43)
L’esclave en tant que marchandise (art. 44-45)
L’affranchissement et ses conséquences (art. 55-59)
Conclusion

Troisième partie. — Le Code Noir à l'ombre des Lumières
La parole aux esclaves
Les mirages de la liberté
Les élégances de Montesquieu
Rousseau, ineffable esclavage
Raynal et les autres
Les subtilités des Amis des Noirs
De Napoléon à Schoelcher

Bibliographie
Index des noms propres

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Louis Sala-Molins est professeur émérite de philosophie politique à l’Université de Paris 1 et de Toulouse 2. La plupart de ses publications concernent la philosophie du droit, les pratiques de l’Inquisition romaine et les codifications de l’esclavage des Noirs.

 

Avis et commentaires