Le « pouvoir-est » (1460) - Nicolas de Cues - Epimethée - Format Physique et Numérique | PUF  

Le « pouvoir-est » (1460)

Image: 
Le « pouvoir-est » (1460)
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
09/04/2014
25,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le trialogue De possest centre la pensée de Nicolas de Cues sur un concept nouveau : le Pouvoir-est. Cette nouvelle traduction tente, avec son introduction, de dégager la signification du « Pouvoir-est » comme une clé de compréhension de l’œuvre cusaine et, par ricochet, de la pensée moderne.
« Comment peut-on voir l’invisible ? » « Que signifie le pluriel invisibilia ? », demandent les amis de Nicolas en partant d’un célèbre verset de l’Épître aux Romains. Le Cusain répond en recourant à une image, une aenigma, tirée de la vie quotidienne : la lecture. Avec les yeux, nous voyons les lettres ; avec l’esprit, nous saisissons le sens. De même, dit-il, le jeu de la toupie permet de saisir un paradoxe semblable : plus vite tourne-t-elle sur elle-même, plus elle nous paraît immobile, nous donnant ainsi l’image de la coïncidence du mouvement et du repos. Ces images illustrent que tout ce qui est peut être et que ce qui est en acte, actu, est ce qui peut être : l’actualitas absoluta embrasse tout ce qui est en acte et la possibilitas absoluta tout ce qui peut être. Ni l’actualitas ni la possibilitas n’ont le primat, car comment une chose pourrait être en acte s’il n’était pas possible qu’elle soit ? Comment pourrait être actualisé ce qui est possible et sans actualité ? La réponse tient à ce que la possibilité absolue et l’actualité absolue sont unies, coïncident et constituent ce que nous appelons le possest.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
144
Code ISBN: 
978-2-13-062465-3
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Le pouvoir en acte


Le pouvoir du possible


L’Un sans l’être


Au-delà de la puissance et de l’acte


Creatio in nihilo


Tout est un dans l’Un

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Nicolas de Cues (1401-1464), le « dernier des médiévaux et le premier des modernes », est l’auteur, entre autres, de La Docte Ignorance dans laquelle il présente une pensée nouvelle qui ne cessera de s’approfondir dans ses ouvrages successifs et qui constitue un apport décisif pour l’histoire de la pensée qui va suivre. Le trialogue De possest témoigne de cet approfondissement en centrant sa pensée sur un concept nouveau : le Pouvoir-est. Hervé Pasqua nous en offre une nouvelle traduction avec une introduction dans laquelle il tente de dégager la signification du « Pouvoir-est » en montrant que celui-ci offre une clé de compréhension de l’œuvre cusaine et, par ricochet, de la pensée moderne.


Hervé Pasqua est membre du Centre de Recherche en Histoire des Idées (CRHI) du département de philosophie de l’université de Nice Sophia Antipolis. Ses recherches portent sur le néoplatonisme en général et, en particulier, sur Maître Eckhart et Nicolas de Cues. Il a déjà publié, de Nicolas de Cues, Le Coran tamisé et Dialogues de l’Idiot. Sur la sagesse et l’esprit (Puf, « Épiméthée », 2011).

Avis et commentaires