Leçon littéraire sur le temps - Emmanuel Caquet - Major - Format Physique et Numérique | PUF  

Leçon littéraire sur le temps

Image
Leçon littéraire sur le temps
Leçon littéraire sur le temps
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/10/1996
7,09 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-048152-2
Numéro d'édition: 
1
Format
11.8 x 17.2 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos, 1

1 – La littérature à la recherche de l'intemporalit頖 Le temps hors-jeu, 3

  III. 

Héros, mythe, type humain : la recherche de l'intemporel, 4

    1. Du héros épique au mythe, 4

    2. Intemporalité et anachronisme, 5

    3. Du mythe au type, 7

  III. 

Temps des dieux, temps des hommes : éternité et écriture, 9

    1. La religion et ses écritures : l'oubli du temps humain, 9

    2. Les voyages initiatiques, 12

    3. Le mythe de l'âge d'or et ses avatars, 15

  III. 

L'écriture comme divertissement, 17

    1. Sacrifice de soi et rachat du temps, 17

    2. « C'est un métier que de faire un livre », 19

    3. Puissance et gloire : la recherche de l'immortalité par l'œuvre, 21

2 – L'éloge du temps – Le temps de la réflexion, 23

  III. 

Le loisir tranquille : comment bien passer son temps, 25

    1. Éloge épicurien de la disponibilité et de l'attente, 26

    2. L'attente impassible chez Beckett, 27

    3. Éloge stoïcien de la constance, 28

  III. 

L'idée de progrès, 30

    1. De l' « immanitas » à l' « humanitas » : l'idée de progrès dans l'Antiquité, 30

    2. Les paradoxes de l'universalisme : la conception stoïcienne, 31

    3. Le sens du progrès chez Lucrèce, 32

    4. La conception moderne du progrès, 33

  III. 

L'artiste et l'histoire, 35

    1. L'art engagé volontairement dans son temps, 36

    2. L'art engagé involontairement dans son temps, 37

    3. L'art dans l'histoire : l' « œuvre ouverte », 39

3 – Le temps des historiens – Le passé recomposé, 41

  III. 

Le culte de l'exemplum ou le temps incarné, 42

    1. Définition de l' « exemplum », 43

    2. Les paradoxes de l' « exemplum », 45

    3. Le culte de l'ancêtre et de l'antique, 47

  III. 

La recomposition du passé : les prismes de l'historien, 49

    1. L'invention d'un temps continu et logique, 49

    2. Thucydide : méthode et philosophie de l'histoire, 50

    3. Tacite ou l'histoire visionnaire, 52

    4. Michelet ou l'histoire comme résurrection, 53

  III. 

L'écriture biographique et autobiographique face au problème du temps, 55

    1. La méthode biographique de Suétone, 55

    2. L'autobiographie ou la recherche de la permanence, 57

    3. L'écriture de soi comme impossible somme : le temps fragmenté des journaux intimes, 58

4 – Le poids du temps – Affres et solutions, 61

  III. 

Aspects négatifs du temps, 61

    1. Le temps ressenti comme interminable, 61

    2. Le sentiment de la fuite du temps, 62

    3. Le temps gaspillé, 65

    4. Le temps destructeur, 66

    5. Une synthèse romanesque : Le Désert des Tartares, 69

  III. 

Refuges et échappatoires, 70

    1. La fuite dans le présent, 71

    2. La fuite dans les paradis artificiels, 71

    3. La fuite dans l'oubli, 72

    4. La fuite dans un monde de rêve, 73

  III. 

Solutions, 75

    1. L'acceptation de l'éphémère, 75

    2. L'immortalité, 76

    3. Le miracle du souvenir, 76

    4. Le temps apprivoisé, 77

  IV. 

Un cas particulier : Proust, 79

    1. Pourquoi une somme romanesque ?

    2. Lois de l'intermittence, lois de l'oubli, 81

    3. Une œuvre pourtant « dominée par la distinction entre mémoire involontaire et mémoire volontaire », 81

    4. D'une filiation littéraire revendiquée à l'affirmation d'une profonde originalité, 84

    5. Les rapports privilégiés de l'œuvre d'art et du temps

Anthologie, 89

Annexes, 109

  Le temps dans l'Antiquité, 109

  Temps et musique : la question du tempo, 115

Index, 119

Avis et commentaires