Leçon littéraire sur « Les Confessions » de Jean-Jacques Rousseau - Patrick Malville - Major - Format Physique et Numérique | PUF  

Leçon littéraire sur « Les Confessions » de Jean-Jacques Rousseau

Image
Leçon littéraire sur « Les Confessions » de Jean-Jacques Rousseau
Leçon littéraire sur « Les Confessions » de Jean-Jacques Rousseau
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/04/1998
7,09 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
176
Code ISBN: 
978-2-13-048181-2
Numéro d'édition: 
2
Format
11.8 x 17.2 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos, 1

1 – Pour introduire à la lecture des Confessions, 5

  III. 

Repères biographiques, 5

    1. Périodisation de la vie de Rousseau, 5

    2. Les trois périodes de la vie de Rousseau – Trois facettes de sa personnalité, 6

  III. 

La genèse des Confessions, 11

    1. La préhistoire du projet, 11

    2. La naissance du dessein d'écrire l'histoire de sa vie, 12

    3. La rédaction des Confessions, 13

  III. 

La structure des Confessions, 15

    1. Une structure binaire séparant l'âge du bonheur de l'âge du malheur, 15

    2. Une structure ternaire de la dégradation, 16

    3. Une structure complexe combinant dégradation et régénération, 16

2 – Le grand livre du voyageur – Rousseau interroge la passion de Jean-Jacques pour les voyages, 19

  III. 

Voyage originel, origine du voyage, 20

    1. Le temps immobile du roman familial, 20

    2. L'origine du désir de voyager chez Jean-Jacques, 23

  III. 

Un adolescent sur les routes – Les voyages à pied de Jean-Jacques, 25

    1. Le voyage, forme suprême de l'insouciance, 25

    2. La première rêverie ambulante, 27

    3. Les causes complexes des voyages de Jean-Jacques, 28

  III. 

Le regard de Rousseau sur le voyageur Jean-Jacques, 34

    1. Un regard attendri porté sur le moi souverain de sa jeunesse, 34

    2. Un regard sévère porté sur le moi coupable, 42

3 – L'autobiographie d'un homme qui aimait les femmes – La place centrale des femmes dans l'histoire personnelle de Jean-Jacques Rousseau, 49

  III. 

Le modèle de la femme idéale, 50

    1. Un sentiment mille fois plus délicieux que l'amour, 50

    2. Le temps de l'innocence, 52

    3. La pureté du premier amour, 55

  III. 

La femme déchue, 61

    1. La prostituée, femme avilie, 61

    2. La femmme unidimensionnelle, 65

  III. 

L'obscur objet du désir, 66

    1. La source du désir, 67

    2. La naissance de la sexualité, 68

  IV. 

Les femmes aimées – La diversité des femmes aimées révèle la diversité des désirs de Jean-Jacques, 74

    1. Le désir d'amitiés féminines, 76

    2. Le désir de l'amour, 79

    3. Le désir du sentiment plus pur que l'amour, 82

4 – Un homme en procès – L'écriture de la justification de soi dans les Confessions, 85

  III. 

Le destinataire divin, 85

    1. Les Confessions de Rousseau face à celles de saint Augustin, 85

    2. La place de Dieu, 87

  III. 

Le destinataire humain, 90

    1. Un texte écrit pour et la postérité et pour le public, 90

    2. Les deux types de messages, 93

  III. 

La rhétorique des aveux, 94

    1. De l'auto-accusation à l'apologie, 94

    2. L'innocence de l'action spontanée

    3. L'aveu d'une faute hors norme, 102

    4. L'accusation d'avarice, 111

5 – Le grand livre du moi – Les problèmes de l'écriture autobiographique, 117

  III. 

La connaissance de soi, 117

    1. Le moi est-il connaissable ?, 117

    2. Pourquoi vouloir se faire connaître ?, 120

    3. Que doit-on dire de soi ?, 124

  III. 

Le moi et son écriture, 126

    1. La nature du moi de Jean-Jacques, 126

    2. La revanche par l'écriture, 127

    3. Le style qui convient à un moi incomparable, 131

  III. 

Le travail de l'écrivain, 134

    1. Rousseau scénariste, 134

    2. L'écriture de la jouissance et du bonheur, 136

    3. L'opposition des tons grave et gai, 138

    4. La construction des scènes, 141

    5. L'utilisation de la forme romanesque, 144

Annexe, 153

Avis et commentaires