Laplanche et la traduction : une théorie inachevée - Dejours Christophe - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

Laplanche et la traduction : une théorie inachevée

Image
Laplanche et la traduction : une théorie inachevée
Laplanche et la traduction : une théorie inachevée
Sous-titre: 
Le mytho-symbolique : aide ou obstacle à la traduction ?
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
10/01/2018
22,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Le concept de mytho-symbolique apparaît sous différentes formes dans les écrits de Jean Laplanche, en particulier dans un texte sur les trois acceptions du mot « inconscient » dans La théorie de la séduction généralisée (2003) dans lequel l’« inconscient mytho-symbolique » s’oppose à l’inconscient sexuel refoulé et à l’inconscient enclavé. Le mytho-symbolique est essentiellement au service de la traduction par l’enfant du message énigmatique de l’adulte, c’est-à-dire au service de la liaison. Mais il arrive parfois qu’il joue en sens contraire, en constituant une source d’excitation, ou de façon équivoque en favorisant des modes de liaison rudimentaires, ce qui soulève d’intéressantes questions cliniques et métapsychologiques.
Douze spécialistes de l’œuvre de Laplanche en Europe et en Amérique analysent dans ce livre les différentes dimensions du concept.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-080020-0
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

C. Dejours (France) : « Introduction. Le mytho-symbolique: aide ou obstacle à la traduction? »

M.-T. de Melo Carvalho (Brésil) : « L’univers mytho-symbolique devant la curiosité sexuelle des enfants »

G. Zarate Guerrero (Mexique) : « Le mytho-symbolique dans les fantaisies et récits parentaux en périnatalité »

D. Golergant (Pérou) : « Le mytho-symbolique comme aide ou obstacle à la traduction. Le cas du code de la castration »

F. Bezerra de Andrade, H. Arcoverde de Melo (Brésil) : « L’interprétation comme outil pour le processus d’élaboration psychique à la lumière de la théorie de la séduction généralisée »

A. Cinello (Espagne) : « Les “gardiens” de l’enfance ou la croyance contre la pensée »

I. Gernet (France) : « Travail de la pensée et imaginaire social »

F. Martens (Belgique) : « Théorie de la “castration” : une burqa idéologique ? »

M. Rezende Cardoso (Brésil) : « Mytho-symbolique et message énigmatique dans l’opéra »

C. Dejours (France) : « Aide à la traduction et assignation de genre à l’adolescence »

R. Bonnelier (France) : « Pour introduire à l’énigme d’un “père symbolique” dans la période “para-lacanienne” de Jean Laplanche »

G. Diebold (France) : « Des sociétés sans mythes »

C. Dejours (France) : « Conclusion. Entre séduction et aide à la traduction: le mytho-symbolique, l’imaginaire social et la question de la liaison »

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Christophe Dejours, psychanalyste membre de l’APF, est président du conseil scientifique de la Fondation Jean Laplanche et professeur au Conservatoire national des arts et métiers (Paris).
Hélène Tessier, psychanalyste membre de la Société canadienne de psychanalyse, est vice-présidente du conseil scientifique de la Fondation Jean Laplanche et professeure à Saint Paul University (Ottawa).

Avis et commentaires