La violence à la télévision - Blandine Kriegel - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

La violence à la télévision

Image: 
La violence à la télévision
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/02/2003
8,62 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La dérive de la violence dans notre société républicaine démocratique attachée à la liberté est un phénomène relativement récent, se manifestant dans l'un des principaux vecteurs de la culture et de la communication de notre société, à savoir la télévision.

Cette mission s'est concrétisée à travers les travaux d'une commission de 36 personnalités représentant les médias, l'éducation, la médecine et le droit qui ont auditionné des réalisateurs, des diffuseurs, des responsables d'associations... connaissant les effets destructeurs de la violence.

L'évaluation montre l'impact de la diffusion de spectacles violents sur le comportement des plus jeunes

L'analyse permet de définir la violence d'un spectacle et des critères d'évaluation des spectacles violents

Les propositions reposent sur un pacte de liberté et de responsabilité entre l'Etat, les réalisateurs, les diffuseurs, les familles, les éducateurs. La pornographie doit être mise hors de protée des enfants, la commission de classification des films doit être réorganisée avec des normes proches de la moyenne européenne, le CSA doit voir ses missions renforcées. Ceci est complété par un volet éducatif et un volet législatif.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-053588-1
Numéro de tome: 
398
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Rapport publié sous la direction de Blandine KRIEGEL, professeur à l'Université de Paris X - Nanterre, conseiller auprès du président de la République

Rapport élaboré dans le cadre de la Mission d'évaluation, d'analyse et de propositions relative aux représentations violentes à la télévision, commandé par le ministre de la culture et de la communication Jean-Jacques Aillagon

Avis et commentaires