La vie quotidienne des jeunes chômeurs - Sébastien Schehr - Sociologie d'aujourd'hui - Format Physique et Numérique | PUF  

La vie quotidienne des jeunes chômeurs

Image: 
La vie quotidienne des jeunes chômeurs
Sous-titre: 
Préface de André Gorz
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre numérique
Date de parution: 
01/07/2014
18,99 €
Article attaché: 
Disponible
Disponible en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

"S'il est un point de vue commun aux études et recherches sur le chômage ainsi qu'aux diverses représentations véhiculées par les médias, c'est bien de dépeindre cette situation, cet état, comme étant celui d'une victime. Toutes nos conceptions sont empreintes plus ou moins de cette mise en forme privilégiant la souffrance, insistant sur la misère inhérente à cette condition comme s'il nous était impossible, du sens commun aux recherches actuelles, de penser autrement. Entendons-nous bien, il ne s'agira pas ici de tirer un trait sur toute souffrance ou de blanchir naïvement les difficultés qu'implique la condition de chômeur et de faire comme si finalement, l'alternative se situait obligatoirement entre ce qu'il faut appeler une caricature et une autre plus optimiste.

Le pari de ce livre se situe ailleurs : la vie quotidienne du jeune chômeur ne se laisse pas réduire à un mode de vie type ou à une figure unique et bouscule en permanence les petites cases dans lesquelles nous tentons de l'enfermer. Il m'a semblé nécessaire de montrer en quoi les travaux sur la question contribuent dans leur grande majorité à la construction ainsi qu'au renforcement de représentations unilatérales, négatives du chômage et des chômeurs (validant au passage les nombreux clichés attribués aux médias et au sens commun) et en quoi ils s'appuient sur un certain nombre de présupposés inappropriés pour rendre compte de la complexité et de la richesse des situations."

Texte de couverture

"Je commencerai par rappeler ce qui motive à mon sens la nécessité d'une autre approche du chômage avant de définir plus précisément l'espace social dans lequel se déploie cette recherche. Puis il s'agira de traiter ce que l'on appelle les vécus du chômage et de la précarité en incluant la question des représentations du travail, en soulignant l'état des savoirs mais aussi les changements de perspective intervenus ces dernières années sur cette question. Enfin j'examinerai les pratiques ponctuant la vie quotidienne des jeunes chômeurs, mode de consommation, pratiques de débrouillardise, rapport au temps, sociabilités, modes d'être et d'agir sans oublier la question de la construction identitaire. Bref les modes de vie des chômeurs seront étudiés de la manière la plus exhaustive possible en respectant la diversité de leurs déploiements."

Extrait de l'introduction


Caractéristiques

Nombre de pages: 
296
Code ISBN: 
978-2-13-063741-7
Numéro d'édition: 
1

Sommaire

Table des matières: 

Préface d’André Gorz

INTRODUCTION

CHAPITRE I. — Du sens commun aux recherches actuelles : la nécessité d’une autre approche du chômage,

  1. La redondance d’une thématique négative

  2. L’approche par le handicap : utilitarisme, fatalisme et prédestination des « exclus »

  3. Au-delà d’une sociologie spécialisée et de l’éthique du travail : prendre le parti de l’instituant

  4. Le chômage comme « mondes sociaux » à explorer

CHAPITRE II. — Vécus du chômage et de la précarité, représentations du travail,

  1. Vécus du chômage et rapport au travail : le chômage comme moment du travail salarié

  2. Trois formes d’épreuve du chômage

  3. Vécus du chômage et pratiques de débrouillardise

  4. Trois manières de travailler, une manière de s’y refuser

  5. Parcours du travail et sens attribué à l’emploi précaire

CHAPITRE III. — Quatre périples au sein des mondes sociaux du chômage et de la précarité,

  1. Le périple d’Ariane

  2. Le périple de Karl

  3. Le périple de Marie

  4. Le périple de Jo

INTERMÈDE : A propos des pratiques et modes de vie,

CHAPITRE IV. — Les chômeurs entre galère et pratiques de débrouillardise,

  1. Des pratiques polymorphes

  2. Mode de consommation et « cénobitisme »

  3. Sur le travail au noir

  4. Des usages des institutions à la régulation du revenu

  5. Des dispositifs opératoires aux modes de vie

CHAPITRE V. — Mode d’agir et implication sociale des chômeurs et précaires,

  1. La question du projet, la place des activités

  2. Un mode d’agir caractérisé par l’expérimentation ?

  3. Sur « l’implication sociale » et politique des chômeurs et précaires

CHAPITRE VI. — Chômage et formes de sociabilité,

  1. La question de la désaffiliation

  2. L’oubli de « nouveaux » modes de vie

  3. Des sociabilités discursives ?

CHAPITRE VII. — Chômage, rythmes de vie et temporalités,

  1. Le chômage comme temps « vide » ?

  2. Les précaires « voleurs de temps » ou le temps comme enjeu

  3. Les temporalités sociales nouvelles

  4. Vers une extension des temporalités vécues ?

CHAPITRE VIII. — L’expérience du chômage et la construction identitaire,

  1. Chômage, identités et statuts sociaux

  2. Identités, projets et expérience urbaine

  3. Le refus des assignations

  4. Le polymorphisme identitaire et la figure du nomade

Conclusion

Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

L'auteur est ataché temporaire d'enseignement et de recherche en sociologie à l'Université de Toulouse - Le Mirail

Avis et commentaires