La traite des Noirs - Olivier Pétré-Grenouilleau - Que sais-je ? - Format Physique et Numérique | PUF  

La traite des Noirs

Image: 
La traite des Noirs
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/04/1997
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-048415-8
Numéro de tome: 
3248
Numéro d'édition: 
2
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Introduction, 3

    PREMIÈRE PARTIE. L’HISTOIRE DE LA TRAITE

  Chapitre I — « L’invention de la traite », l’Islam, l’Afrique, 6

    I. Les débuts de l’Islam et « l’invention » de la traite, 7 : 1. Les origines lointaines, 7 ; 2. Le rôle essentiel de la conquête musulmane, 9 — II. Essor et déclin des traites musulmanes, 13 : 1. L’évolution jusqu’au XIXe siècle, 13 ; 2. Les mutations du XIXe siècle, 15 ; 3. Une difficile et lente extinction, 17 — III. Place et rôle de la traite dans l’histoire du monde musulman, 20 : 1. Le rôle des captifs noirs dans le monde musulman, 21 ; 2. Le rôle de la traite dans la dynamique expansive musulmane, 24.

  Chapitre II — L’entrée en scène de la traite atlantique, 27

    I. Les conditions d’un essor, 27 : 1. L’ouverture européenne sur le grand large, 27 ; 2. La question du choix de la main-d’œuvre africaine, 30 ; 3. Le débat sur la liberté des mers et l’essor de l’entreprise privée, 33 — II. Les étapes d’une structuration, 35 : 1. Les vélléités des puissances de la Baltique, 35 ; 2. Le rôle essentiel des États regardant vers l’Atlantique, 37 ; 3. Traites nationales et système-monde européen, 40 — III. Les modalités d’un trafic, 41 : 1. La préparation de l’expédition négrière, 42 ; 2. Les opérations commerciales, 47 ; 3. Le « triangle » océanique, 52.

  Chapitre III — L’abolition progressive du trafic négrier, 55

    I. Les sources du mouvement abolitionniste, 55 : 1. « L’abstention de la morale catholique » (S. Daget), 55 ; 2. La France, les Lumières et l’abolitionnisme, 57 ; 3. Le rôle moteur des morales protestantes et de la Grande-Bretagne, 59 — II. Le combat abolitionniste, 62 : 1. Convaincre pour dissuader, 62 ; 2. Interdire pour empêcher, réprimer pour arrêter, 64 — III. La traite sous le régime de l’illégalité, 70 : 1. Permanences et mutations au sein du trafic négrier, 70 ; 2. Les raisons d’une obstination, 74.

    DEUXIÈME PARTIE. LA TRAITE DANS L’HISTOIRE

  Chapitre IV — La traite dans l’histoire de l’Occident, 77

    I. Traite et dynamique sociale, 77 : 1. La traite : un trafic à la rentabilité aléatoire, 77 ; 2. Le moteur de l’accumulation : la stratégie du risque calculé, 80 ; 3. Négriers et société, 82 — II. Traite et dynamique économique, 86 : 1. Le cas de l’Europe du Nord-Ouest, 86 ; 2. Le cas de l’Europe du Sud et des Amériques, 93.

  Chapitre V — La traite dans l’histoire de l’Afrique, 99

    I. Des effets de la traite négrière..., 100 : 1. La mesure de la ponction démographique opérée par la traite et la question de ses incidences, 100 ; 2. Le rôle de la traite dans l’instabilité politico-miltaire africaine, 104 ; 3. Intérêt, présupposés et limites du discours sur les effets du trafic négrier, 106 — II. ... au rôle et à la place de la traite dans l’histoire africaine, 108 : 1. La traite dans l’organisation fonctionnelle des sociétés d’Afrique noire, 108 ; 2. La traite dans la dynamique évolutive des sociétés d’Afrique noire, 114.

  Conclusion, 124

  Pour en savoir plus, 126

Avis et commentaires