La servitude volontaire aujourd'hui - Nicolas Chaignot Delage - Partage du savoir - Format Physique et Numérique | PUF  

La servitude volontaire aujourd'hui

Image: 
La servitude volontaire aujourd'hui
Sous-titre: 
Esclavages et modernité
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
14/03/2012
24,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Au centre de la crise de la modernité que traversent nos sociétés actuelles se trouve la question du travail.
Les transformations récentes du capitalisme, notamment les nouvelles formes d’organisation du travail, remettent en cause les fondements modernes de la liberté, de l’égalité et de la dignité humaine. Inégale répartition des richesses, injustices sociales et surtout démultiplication sans cesse croissante des pathologies en rapport avec le travail : comment interpréter ces évolutions ? Face à l’impuissance politique à protéger les « citoyens-travailleurs » d’une tyrannie sans nom, la question de la servitude se pose inévitablement.
Pour penser ce redoutable retournement des valeurs modernes, il faut considérer l’histoire présente comme une métamorphose des rapports historiques entre esclavages et modernité. Cette question est nécessaire pour comprendre ce qui fait spécifiquement époque : l’exigence de servitude volontaire envers le salariat. Face à ces nouvelles formes de domination, le droit apparaît comme l’unique garde-fou contre cette forme d’auto-destructivité du monde moderne.

 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
260
Code ISBN: 
978-2-13-059430-7
Numéro d'édition: 
1
Format
15.5 x 24 cm

Sommaire

Table des matières: 

Première partie. Esclavage et modernité : une socio-histoire des esclavages et de leur émancipation

Chapitre 1. Le monde antique gréco-romain et ses servitudes : un miroir inversé de la modernité ?
Chapitre 2. L’esclavage et la Traite négrière dans la modernité occidentale : un système d’économie politique spécifique
Chapitre 3. Les abolitions de l’esclavagisme européen et l’émergence d’une modernité politique élargie

Seconde partie. Modernité contemporaine et servitude volontaire

Chapitre 1. De la servitude involontaire au salariat : la subjectivité au travail contre l’esclavagisme
Chapitre 2. Du salariat à la servitude volontaire : le capitalisme en question
Chapitre 3. Consentement et résistances à la servitude volontaire : l’échec du sujet, la force du droit

 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Nicolas Chaignot est docteur en sciences politiques et en sciences sociales. Il est membre du Laboratoire de psychodynamique du travail et de l'action (CNAM – Paris) et, par ailleurs, chercheur et intervenant indépendant en santé-travail.

 

Avis et commentaires