La première théorie des névroses - Sigmund Freud - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

La première théorie des névroses

Image: 
La première théorie des névroses
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
20/01/2010
12,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Chaque fois qu’une contrainte névrotique survient dans le psychique, elle provient du refoulement. »


« Les textes contenus dans ce recueil ont un siècle d’existence. Tous appartiennent au XIXe siècle finissant, ils n’en constituent pas moins un lieu de naissance, celui de la psychanalyse (…). Les mots et expressions qui font leur apparition pour la première fois sont là pour le dire : défense, conversion, projection, fuite dans la psychose, choix de la névrose, etc. Et au-delà des mots, les conceptions : du conflit psychique, de l’inconscient, du rôle de la sexualité… En même temps que se dessinent les contours de la chose, le mot se forge : de “l’analyse psychique” à la “psychoanalyse”, dont la première occurrence se trouve dans un texte d’abord publié en français. » (Extrait de la préface)


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
226
Code ISBN: 
978-2-13-057816-1
Numéro d'édition: 
4
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Note de l'éditeur

Préface de Jacques André


Les névropsychoses-de-défense
Obsessions et phobies (original en français)
Du bien-fondé à séparer de la neurasthénie un complexe de symptômes déterminé, en tant que « névrose d'angoisse »
Sur la critique de la « névrose d'angoisse »
L'hérédité et l'étiologie des névroses (original en français)
Nouvelles remarques sur les névropsychoses-de-défense
Sur l'étiologie de l'hystérie
La sexualité dans l'étiologie des névroses

Index des personnes, des personnages et des œuvres
Index des matières

Conventions relatives à la présentation
Principales abréviations


  

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Sigmund FREUD.

Direction scientifique : Jean Laplanche.
Direction de la publication : André Bourguignon, Pierre Cotet.
Comité éditorial : Janine Altounian, Alain Rauzy, François Robert.

Traduction par Janine Altounian, André Bourguignon, Pierre Cotet, François-Michel Gathelier, Jean Laplanche, Alain Rauzy, Johanna Stute-Cadiot.

Préface de Jacques André.

Avis et commentaires