La place du corps dans la culture occidentale - Florence Braunstein - Pratiques corporelles - Format Physique et Numérique | PUF  

La place du corps dans la culture occidentale

Image: 
La place du corps dans la culture occidentale
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
01/09/1999
24,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Si pendant longtemps réfléchir sur la place du corps dans la culture occidentale revenait à constater « sa place en tant que silence », à la différence de l’Orient ou de l’Extrême Orient, aujourd’hui force est de constater qu’il a toujours eu un rôle de vecteur social, psychologique, culturel et religieux. Il a toujours été dans notre vie quotidienne un moyen de communication, d’échange par l’usage d’un certain nombre de signes, liés au langage, aux gestes, aux vêtements, aux institutions, aux perceptions que nous avons de la réalité. Ne négligeons pas non plus son importance dans les arts plastiques, dans le sport, dans les sciences, le rendant en fait omniprésent dans notre culture.
Alors comment rendre compte de la multitude de facettes qu’il a eue au sein de notre histoire et ne pas montrer, contrairement à ce qu’écrivait Leibniz, « que tout ce qui se fait dans le corps de l’homme n’est pas aussi mécanique que ce qui se fait dans une montre ». Comment ne pas le limiter à quelques thèmes aussi réducteurs que celui de l’opposition classique matière-esprit, eros-thanatos, bref, ne le définir que comme matière à problèmes ? Comment montrer que l’homme a toujours été « le corps qui pense, le corps qu’il pense, le corps qu’il est, le corps qu’il a » ?
Autrement dit comment montrer que le corps pouvait avoir une histoire autre que celle que l’histoire lui imposait.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
192
Code ISBN: 
978-2-13-050037-7
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction


Chapitre 1 / Le monde de l’Antiquité et le corps


II / Le poids des humanités


1 – Principales caractéristiques de la pensée grecque


1 / Le corps « mesure de toute chose » ?


2 / La rationalité mathématique


3 / Intellectualisation et symbolisation


2 – Principales caractéristiques de la pensée latine


1 / La notion de soi


2 ,/ Le corps stoïque et la notion de soi


3 / La notion d’humanitas


II / Le corps pensé


1 – L’origine de la dualité


1 / Du Sema au Soma


2 / Érotisme et esthétisme : la dualité complémentaire


3 / La double nature du corps chez Aristote


2 – La vision moniste


1 / Le corps des matérialistes


2 / Survivance du concept


3 / Fenêtre 1 : Comment les anciens Grecs concevaient-ils l’origine de l’homme ?


III / Le corps représenté


1 – Le corps idéalisé


1 / Du corps géométrique au corps dynamique


2 / Les grands principes


2 – Le réalisme du corps


1 / La personnalisation des traits


2 / Le corps dans la peinture romaine


3 / Fenêtre 2 : La représentation du corps dans l’art grec et romain


IV / Le corps écrit


1 – La condition humaine


1 / L’épopée, l’honneur et l’héroïsme


2 / Le corps élément scénique de la tragédie et de la comédie


3 / Fenêtre 3 : Le corps dans l’« Iliade » et l’« Odyssée »


4 / Fenêtre 4 : Les personnages, personnalités et mythes de l’Antiquité classique


2 – Le roman antique


1 / Le genre du roman


2 / Amour et autobiographie


 V / Le corps vécu


1 – Petite et grande histoire du corps en Grèce


1 / Amour et pédagogie


2 / Les pratiques et les lieux corporels


2 – Un corps hérité de la Grèce : l’exemple de Rome


1 / Le corps militaire


2 / Le refus de l’héritage


3 / Fenêtre 5 : Mots du corps et faits sportifs


VI / Le corps et la science


1 – La médecine


1 / Demiurgos et Asclépiades


2 / Le père de la médecine : Hippocrate de Cos


3 / Fenêtre 6 : La médecine grecque : le point de vue de M. Foucault


4 / Galien


2 – L’hygiène et l’alimentation


1 / L’hygiène


2 / Alimentation et banquet


VII / Corps et religions antiques


1 – Le corps déchiré


1 / Mythes et religions


2 / La métempsycose


2 – Les religions monothéistes


1 / Le corps impur : « Toute chair est née d’un coït »


2 / Fenêtre 7 : La notion de personne humaine


3 / Et la femme ?


4 / Fenêtre 8 : L’apport de la Grèce au monde moderne. L’apport de Rome au monde moderne


Chapitre 2 / Le monde moderne et le corps


I / Vers un monde nouveau


1 – La géométrisation de l’espace


2 –  « Mathesis universalis »


II / Le corps pensé


1 – Un corps en mouvement


2 – La puissance du corps


III / Le corps représenté


1 – L’héritage des Anciens et l’apport de la Renaissance


1 / « Ut pictura poesis »


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Florence Braunstein est docteur ès lettres et professeur en classes préparatoires scientifiques et économiques.


Jean-François Pépin est agrégé d’histoire, docteur ès lettres et professeur en classes préparatoires économiques.


Ils ont déjà écrit de nombreux ouvrages de culure générale. Dans la même collection Florence Braunstein est l’auteur de Penser les arts martiaux.

Avis et commentaires