La philosophie critique de Kant - Gilles Deleuze - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

La philosophie critique de Kant

Image: 
La philosophie critique de Kant
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
28/10/2015
9,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Une critique immanente, la raison comme juge de raison, tel est le principe essentiel de la méthode dite transcendantale. Cette méthode se propose de déterminer : la vraie nature des intérêts ou des fins de la raison – les moyens de réaliser ces intérêts. […] Il nous suffit de retenir le principe d’une thèse essentielle de la Critique en général : il y a des intérêts de la raison qui diffèrent en nature. Ces intérêts forment un système organique et hiérarchisé qui est celui des fins de l’être raisonnable. [Mais] une faculté législatrice ne supprime pas tout emploi des autres facultés. Suivant chaque Critique, l’entendement, la raison, l’imagination entreront dans des rapports divers sous la présidence d’une de ces facultés. »


Caractéristiques

Nombre de pages: 
120
Code ISBN: 
978-2-13-073014-9
Numéro d'édition: 
5
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction – La méthode transcendantale
La Raison selon Kant – Premier sens du mot faculté – Faculté de connaître supérieure – Faculté de désirer supérieure – Deuxième sens du mot faculté – Rapport entre les deux sens du mot faculté


Chapitre premier – Rapport des facultés dans la Critique de la raison pure
A priori et transcendantal – La révolution copernicienne – La synthèse et l’entendement législateur – Rôle de l’imagination – Rôle de la raison – Problème du rapport entre les facultés : le sens commun – Usage légitime, usage illégitime


Chapitre II – Rapport des facultés dans la Critique de la raison pratique
La raison législatrice – Problème de la liberté – Rôle de l’entendement – Le sens commun moral et les usages illégitimes – Problème de la réalisation – Conditions de la réalisation – Intérêt pratique et intérêt spéculatif


Chapitre III – Rapport des facultés dans la Critique du jugement
Y a-t-il une forme supérieure du sentiment ? – Sens commun esthétique – Rapport des facultés dans le Sublime – Point de vue de la genèse – Le symbolisme dans la Nature – Le symbolisme dans l’art, ou le génie – Le jugement est-il une faculté ? – De l’esthétique à la téléologie


Conclusion – Les fins de la raison
Doctrine des facultés – Théorie des fins – L’histoire ou la réalisation


Bibliographie sommaire

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Gilles Deleuze (1925-1995), philosophe, est l’auteur d’une œuvre considérable, dont, aux Presses universitaires de France, Empirisme et subjectivité (1953), Nietzsche et la philosophie (1962), Proust et les signes (1964) et Différence et répétition (1968).

Avis et commentaires