La perversion - Gérard Bonnet - Bibliothèque de psychanalyse - Format Physique et Numérique | PUF  

La perversion

Image: 
La perversion
Sous-titre: 
Se venger pour survivre
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
05/05/2008
24,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

On ne progressera pas d’un pouce dans la prise en charge et le traitement des délinquants sexuels, tant qu’on les considérera comme des débiles, des idiots ou de simples fauteurs de troubles. L’acte pervers n’a rien à voir avec le comportement bestial, brutal ou instinctif auquel on le réduit souvent. C’est un acte humain d’une richesse et d’une  complexité diabolique, et d’une logique à toute épreuve.
Ce livre en apporte la démonstration. Fondé à la fois sur une longue expérience clinique et sur une réflexion théorique solide et rigoureuse, il démontre la perversion dans ses moindres rouages, repère ses ressorts cachés, et situe ses diverses manifestations.
On éviterait bien des erreurs, policières, judiciaires, politiques, thérapeutiques, si l’on écoutait ce message, en tenant compte de ses éclaircissements. Car la perversion se nourrit de vengeance, et plus on se méprend, plus elle s’en prend à ceux qui ne l’ont pas compris. Pour le pervers, c’est une question de survie.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
248
Code ISBN: 
978-2-13-056888-9
Numéro d'édition: 
1
Format
13.5 x 21.5 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos. — Entre feu d'artifice et pétrification


PREMIÈRE PARTIE. — LES PERVERSIONS EN QUESTION
Chapitre premier. Faut-il avoir peur des pervers ?
Un mot controversé
La perversion dans tous ses états
Les perversions qui posent problème à la société
La réaction provoquée : effroi ou jouissance ?

Chapitre II. Une logique de vengeance : séduction de vie, séduction de mort
Et s'il avait raison ?
Un désir de vengeance
Le rôle particulier des mères perverses
L'enjeu de la vengeance
Les voies d'une émergence
Pour conclure : retour aux victimes

Chapitre III. Peut-on parler de sexualité perverse dans l'enfance ?
Mises au point
Quelques comportements pulsionnels problématiques
Pour conclure : favoriser tous les modes d’expression pulsionnelle

Chapitre IV. La perversion transitoire à l’adolescence
Un demi-siècle d’histoire
Les raisons d’un effacement
Les pratiques sexuelles concernées
Les processus en jeu
Un essai de passage en force
Les confidences d’un adolescent « ébloui »
Conclusion

DEUXIÈME PARTIE. — UN SYSTÈME RIGIDE ET SOLIDEMENT STRUCTURÉ
Chapitre V. Le pervers est-il sans émotions ?
L’abord freudien
L’enseignement de l’exhibitionnisme : l’affect projeté en l’autre
L’affect objectivé : la pédophilie
L’affect confondu avec une zone érogène : le surinvestissement de la zone anale
L’affect confondu avec la poussée : la traumatophilie ou le fascinum
Conclusion

Chapitre VI. Quand le sadisme devient une perversion
Du sadisme meurtrier à la pulsion partielle correspondante
Les sexualités en jeu
Les pratiques sadiques sans conséquences
La violence primaire et/ou la perversion
Conclusion

Chapitre VII. Vers une autre classification des perversions sexuelles
La première classification et ses insuffisances
La perversion est perversion d’une pulsion partielle partialisée
La mise en circuit des sexualités
Une classification plus cohérente
Conclusion

TROISIÈME PARTIE. — PERVERSIONS ET TENDANCES PULSIONNELLES. DANS LA CLINIQUE
Chapitre VIII. Freud pédophile ? Psychanalyse du lien sexuel adulte enfant
Un lapsus de Freud
Un acte de pédophilie mortifère
L’inconscient est à structurer par les processus et le langage
Les axes d’une évolution
Conclusion

Chapitre IX. Des perversions sexuelles à la sexualité pulsionnelle
Une découverte freudienne
Le passage
Un passage qui est toujours à refaire
La signification du pulsionnel
La dimension mortifère de la sexualité pulsionnelle
Retour aux quatre éléments du système
La nécessaire intrication des pulsions concernées
Rétablir la coupure

Chapitre X. Liberté sexuelle ou perversion ?
Les questions
L’enseignement de la clinique
Le point de vue pédagogique
Libération dans et par la perversion
La nécessité d’un pôle créatif et sa place
Le point de vue collectif ou social

QUATRIÈME PARTIE. — LECTURES
Chapitre XI. Les cas publiés par Freud et leur effets pervers
De l’authenticité à la méprise : Emma, Dora et les autres
Le cas d’Anna Freud
Une mise au point progressive
Les publications de cas aujourd’hui
Restaurer la créativité propre au sujet
Conclusion

Chapitre XII. L’article princeps de Charcot et Magnan
Un abord vraiment humain du phénomène pervers
Le cas d’inversion du sens génital
Les perversions sexuelles
Le diagnostic

Chapitre XIII. La perversion telle qu’on en parle
Georges Lantéri Laura et sa Lecture des perversions
Des approches innovantes
Claude Balier et la Psychanalyse des comportements sexuels violents

Chapitre IV. Marilyn dernières séances, ou l’exhibitionnisme féminin au zénith
Le diagnostic négligé
La situation originaire
De la pratique à ses présupposés inconscients
L’exhibitionnisme féminin

Pour conclure
Qu’est-ce qu’une perversion ? Un culte au dieu de la vengeance
À quoi reconnaît-on une perversion ? Un rituel aux caractéristiques précises

Bibliographie


 

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Psychanalyste à l’Association psychanalytique de France, Gérard Bonnet est directeur de l’École de propédeutique à la connaissance de l’inconscient où il enseigne la psychanalyse à un large public. Il publie ici le fruit des recherches qu’il poursuit depuis plus de trente ans sur la perversion. Il est l’auteur de nombreux ouvrages en psychanalyse dont Voir. Être vu (Puf, 2005), et le « Que sais-je ? » sur Les perversions sexuelles (4e éd., 2007).

Avis et commentaires