La pensée solidariste - Serge Audier - Lien social (le) - Format Physique et Numérique | PUF  

La pensée solidariste

Image: 
La pensée solidariste
Sous-titre: 
Aux sources du modèle social républicain
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
17/11/2010
27,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

L’avènement de la sécurité sociale est le fruit d’une histoire complexe, marquée par un long travail intellectuel. Au cœur de la légitimation de l’État social se trouve en effet l’idée de solidarité. Celle-ci n’est pas née ex nihilo : elle a été défendue par des réformateurs sociaux et des hommes politiques, républicains et socialistes, soucieux de légitimer une intervention sans précédent des pouvoirs publics pour la protection sociale des citoyens. Avec la diffusion de l’idée de solidarité, c’est toute une vision du monde qui a été promue dans le débat public afin de fonder le combat contre l’insécurité sociale. Tout indique qu’elle n’a pas perdu de son actualité. Aussi est-il temps de redécouvrir l’ampleur de la réflexion qui a été menée, depuis la fin du XIXe siècle, pour aboutir à la doctrine dite du solidarisme. C’est en son nom que bien des réformes sociales, qui anticipent l’État-providence, seront menées : lois sur les accidents du travail, l’assurance maladie, les retraites, l’impôt progressif, etc. La solidarité est même devenue le mot clé pour définir la politique de la IIIe République : il s’agissait, pour les « solidaristes », d’inventer une conception qui s’imposerait comme une voie nouvelle entre le libéralisme des « économistes » et le collectivisme des « socialistes ».
L’ambition de ce livre, en exhumant une multitude de textes oubliés, est de montrer la cohérence et l’originalité de la doctrine solidariste, tout en soulignant les évolutions et les controverses qui ont marqué sa genèse. Le grand intérêt du solidarisme tient avant tout à son choix de réformer en profondeur la société dans tous ses domaines, depuis la vie dans l’entreprise jusqu’à l’éducation, depuis la nation jusqu’à la coopération internationale. La redécouverte du solidarisme est ainsi celle d’un projet de société visant à réaliser au mieux les idéaux de la République.


 


Caractéristiques

Nombre de pages: 
352
Code ISBN: 
978-2-13-057095-0
Numéro d'édition: 
1
Format
15 x 21.7 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

I. — Qu’est-ce que le solidarisme ?
Charles Gide, « L’École nouvelle »
Charles Gide, « L’idée de solidarité en tant que programme économique »
Ferdinand Buisson, La Politique radicale. Étude sur les doctrines du parti radical et radical-socialiste
Joseph Ribet, « La philosophie de la solidarité »
G. Delprat, « La crise du libéralisme en matière d’assistance. Les origines »

II. — Les racines du solidarisme
Alfred Fouillée, Les Éléments sociologiques de la morale
Célestin Bouglé, Le Solidarisme
Léopold Mabilleau, « L’idée de solidarité sociale dans la philosophie »
G. Mauranges, Sur l’histoire de l’idée de solidarité

III. — Démocratie et solidarisme
Léon Bourgeois, « La démocratie »
Ferdinand Buisson, La Politique radicale. Étude sur les doctrines du parti radical et radical-socialiste
G. Delprat, « La crise du libéralisme en matière d’assistance. Les origines »

IV. — La doctrine solidariste
Léon Bourgeois, Solidarité
Léon Bourgeois, Solidarité
Léon Bourgeois, intervention au Congrès international de l’éducation sociale
Léon Bourgeois, « La justice sociale »
Léon Bourgeois, « La dette sociale et le quasi-contrat social »
Léon Bourgeois, « Les risques sociaux et l’assurance sociale »
Célestin Bouglé, L’Évolution du solidarisme

V. — Le solidarisme en débats
Alphonse Darlu, « La solidarité »
Alfred Fouillée, Les Éléments sociologiques de la morale
Dominique Parodi, compte-rendu de l’Essai d’une philosophie de la solidarité
Léon Duguit, L’État, le droit objectif et la loi positive
Léon Duguit, Le Droit social, le droit individuel et la transformation de l’État
Charles Gide, La Solidarité. Cours au Collège de France, 1927-1928

VI. — Solidarité et charité
G. Delprat, « La crise du libéralisme en matière d’assistance. Les origines »
Maffeo Charles Poinsot, « Solidarisme et Charité »
Charles Gide, Solidarité ou charité

VII. — Solidarisme, libéralisme et individualisme
Charles Gide, « L’École nouvelle »
Charles Gide, La Solidarité. Cours au Collège de France, 1927-1928
G. Delprat, « La crise du libéralisme en matière d’assistance »
Georges Kurnatowski, Esquisse d’évolution solidariste
Célestin Bouglé, L’Évolution du solidarisme

VIII. — Solidarisme et socialisme
Charles Gide, « L’idée de solidarité en tant que programme économique »
Charles Andler, « Du quasi-contrat social et de M. Léon Bourgeois »
Léon Bourgeois, « La justice sociale »
Célestin Bouglé, L’évolution du solidarisme
Célestin Bouglé, « Maintien ou suppression de la propriété individuelle ? »

IX. — Les applications socio-économiques du solidarisme
Charles Gide et Charles Rist, Histoire des doctrines économiques depuis les physiocrates jusqu’à nos jours
Léon Bourgeois, « Les applications sociales de la solidarité. Préface »
Henri Monod, « La législation sanitaire en France »
Georges Paulet, « La législation sur les accidents du travail »
Léon Mirman, « Une loi de solidarité sociale »
Léon Bourgeois, « Les risques sociaux et l’assurance sociale »
Léopold Mabilleau, La Mutualité française. Doctrine et applications
Léon Bourgeois, « Les retraites et la mutualité »
Léon Bourgeois, « Le mal du chômage »
Léon Duguit, Souveraineté et liberté

X. — Une éducation solidariste
Alfred Belot, « Éducation mutualiste et solidariste »
Jules Payot, « L’Enseignement de la solidarité à l’école primaire »
Georges Kurnatowski, Esquisse d’évolution solidariste
Ferdinand Buissson, Leçons de morale à l’usage de l’enseignement primaire
Marcel Charlot, « Rapport sur la situation au point de vue scolaire des anormaux physiques, intellectuels et moraux »

XI. — Solidarité : du national au mondial
Léon Bourgeois, « Ayez un idéal. Le devoir du jeune citoyen de la démocratie française »
Guillaume-Léonce Duprat, La Solidarité sociale. Ses causes, son évolution, ses conséquences
Ferdinand Buisson, « Les principes de la Société des Nations »
Léon Bourgeois, « L’organisation internationale de la prévoyance sociale »
Célestin Bouglé, « La coopération intellectuelle internationale »

Références


  

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Serge Audier est maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France. Il a notamment publié Les Théories de la République (La Découverte, 2004), Le socialisme libéral (La Découverte, 2006), Léon Bourgeois. Fonder la solidarité (Michalon, 2007) et rédigé la présentation de l’ouvrage Les idées égalitaires de Célestin Bouglé (Le Bord de l’eau, 2007).


 

Avis et commentaires