La nation contre le nationalisme - Gil Delannoi - Hors collection - Format Physique et Numérique | PUF  

La nation contre le nationalisme

Image
La nation contre le nationalisme
La nation contre le nationalisme
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre numérique
Date de parution: 
03/01/2018
14,99 €
Article attaché: 
Disponible
Disponible en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La nation comptera dans les prochaines décennies, comme le démontre l’histoire récente. Ni tribu, ni cité, ni empire, la nation démocratique est une forme politique issue des révolutions égalitaires et libérales modernes. Le nationalisme, lui, a eu plus d’extension que la démocratie : colonisation, impérialisme, puis décolonisation autoritaire ont dévalorisé la nation contre ses propres principes.
Le nationalisme, trop divers pour être jugé en soi bon ou mauvais, n’agit jamais seul, mais véhicule une autre idéologie. Il ne se réduit pas à son extrême politique (fascisme), ni à son opposé raciste (le nazisme), et la plupart des crimes du nationalisme viennent avant tout de l’absence de démocratie. Contre le nationalisme, une nation démocratique reste donc l’option la plus efficace.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
272
Code ISBN: 
978-2-13-080264-8
Numéro d'édition: 
1
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

I. NATION
1. Le mot nation recouvre des réalités très diverses
2. Une nation existe sous une double forme politique et culturelle
3. L’expansion de la nation politique caractérise la politique moderne
4. La nation politique définie comme régime démocratique et comme société égalitaire
5. Privée de régime démocratique, la forme nation perd la plupart de ses avantages
6. La désaffection des élites envers la nation est profonde mais superficielle

II. NATIONALISME
7. Ce que le nationalisme n’est pas
8. Le nazisme n’est pas principalement un nationalisme
9. Le nationalisme se définit à l’intersection de la politique et de la culture
10. Il existe deux trajets nationalistes vers la consolidation d’une nation
11. Le nationalisme est un véhicule : il n’existe, ne va ni n’agit seul
12. Les deux Guerres mondiales n’ont pas été nationalistes.

III. NATION CONTRE NATIONALISME
13. La plupart des guerres entre États sont causées par l’absence de démocratie
14. Il est possible de classer, de juger, d’évaluer les nationalismes
15. Nationalisme et non-violence
16. Nationalisme et réconciliation
17. La référence à la nation crée une solidarité
18. L’affaiblissement de la nation engendre du nationalisme

IV. RESSOURCES DE LA FORME NATION
19. Le déclin claironné des nations est loin d’être certain
20. L’hypothèse de l’empire
21. La globalisation économique n’est pas irréversible
22. Une fin des frontières serait la fin de la politique comme activité essentielle
23. La nation permet un équilibre entre égalité et diversité, liberté et solidarité
24. La nation est l’horizon démocratique le plus proche

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Directeur de recherche (Cevipof) et professeur de théorie politique à Sciences-Po, Gil Delannoi est auteur ou co-auteur d’une douzaine d’ouvrages, dont une Sociologie de la nation et, avec Pierre-André Taguieff, Théories du nationalisme.