La manière de traiter les plaies - Ambroise Paré - Sources - Format Physique et Numérique | PUF  

La manière de traiter les plaies

Image: 
La manière de traiter les plaies
Sous-titre: 
Préface de Marie-Madeleine Fragonard
Auteur: 
Aucun commentaire pour le moment
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
09/11/2007
35,50 €
Article attaché: 
En rupture
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

Ambroise Paré (env. 1510-1590) est un jeune chirurgien et autour de lui, la guerre sévit. Les armes à feu, nouveauté désastreuse, augmentent les souffrances des blessés. Il faut donc, par souci d'humanité, inventer des instruments et improviser des soins pour tenter de soulager les douleurs. C'est donc, pour Paré, un laboratoire expérimental unique et l'occasion d'un progrès décisif pour la médecine. Paré revendique la nécessité de l'observation, la dignité de l'expérience et de la technique. Il ose vulgariser son savoir en l'écrivant en français et non en latin comme les anciens traités médicaux, en l'enrichissant de gravures coloriées. C'est le premier traité de la médecine moderne.   


La collection "Sources" est parrainée par la Fondation Bodmer, présidée par Jean Bonna.


Caractéristiques

Nombre de pages: 
288
Code ISBN: 
978-2-13-056457-7
Numéro d'édition: 
1
Format
11.7 x 18.9 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos des éditeurs  --  Préface de Marie-Madeleine Fragonard


Texte : Extraict du privilege du Roy  --  Au tres chrestien Roy Henry deuxieme de ce nom Ambroise Paré son tres humble subject, Salut  --  Au lecteur de bon vouloir, Salut  --  Table ou inventaire


Petit glossaire  --  Table des illustrations (75 gravures sur bois dont certaines coloriées)

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Ambroise PARÉ, chirurgien du Roi (1509-1590). Préface de Marie-Madeleine Fragonard, professeur de littérature française à Paris III, elle a collaboré à l'Histoire de la France littéraire, PUF, 2006, tome I, et est auteur d'un "Découvertes" Gallimard sur la littérature française de la Renaissance

Avis et commentaires