La flamme d'une chandelle - Gaston Bachelard - Quadrige - Format Physique et Numérique | PUF  

La flamme d'une chandelle

Image
La flamme d'une chandelle
La flamme d'une chandelle
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Catégorie: 
Livre
Date de parution: 
19/08/2015
9,50 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

« Dans ce petit livre de simple rêverie, sans la surcharge d’aucun savoir, sans nous emprisonner dans l’unité d’une méthode d’enquête, nous voudrions, en une suite de courts chapitres, dire quel renouvellement de la rêverie reçoit un rêveur dans la contemplation d’une flamme solitaire. La flamme, parmi les objets du monde qui appellent la rêverie, est un des plus grands opérateurs d’images. La flamme nous force à imaginer. Devant une flamme, dès qu’on rêve, ce que l’on perçoit n’est rien au regard de ce qu’on imagine. La flamme porte sa valeur de métaphores et d’images dans les domaines de méditation les plus divers. Prenez-la comme le sujet d’un des verbes qui expriment la vie et vous verrez qu’elle donne à ce verbe un supplément d’animation. »


Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-065171-0
Numéro d'édition: 
6
Format
12.5 x 19 cm

Sommaire

Table des matières: 

Avant-propos

Chapitre premier – Le passé des chandelles

Chapitre II – La solitude du rêveur de chandelle

Chapitre III – La verticalité des flammes

Chapitre IV – Les images poétiques de la flamme dans la vie végétale

Chapitre V – La lumière de la lampe

Épilogue – Ma lampe et mon papier blanc


Citations

Citation: 
« Un être se rend libre en se consumant pour se renouveler, en se donnant ainsi le destin d’une flamme. »
« L’image démontre, le symbolisme affirme. »

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Gaston Bachelard : 1884-1962
Professeur de philosophie à la Sorbonne après avoir enseigné avec passion la physique et la chimie au lycée, directeur de l’Institut d’histoire des sciences, membre de l’Institut, Gaston Bachelard, figure emblématique majeure de l’épistémologie française, s’est affirmé par un pan entier de son œuvre « poétique » comme un grand « rêveur de mots ».